Un tribunal finlandais ordonne aux témoins de Jéhovah de mettre fin à la collecte illégale de données

Suite à la décision rendue le 10 juillet 2018 par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE)1 concluant que les Témoins de Jéhovah (TJ) devaient obtenir le consentement des personnes visitées avant de recueillir leurs données, la Cour administrative suprême de Finlande (KHO) a statué que la collecte de données à domicile par les Témoins de Jéhovah était illégale sans consentement préalable.

Lire la suite

Prises de notes interdites ?

La justice finlandaise a décidé que les Témoins de Jéhovah ne pouvaient, comme ils en avaient l’habitude, prendre des notes sur les personnes visitées lors de porte-à-porte. La commission de protection des données avait estimé que ce procédé enfreignait la législation sur la confidentialité des données. L’organisation qui avait déposé une plainte à l’encontre de cette décision n’a pas obtenu satisfaction.

Lire la suite