Un gourou responsable qui plaide non coupable

Le 20 mars 1995, le gourou Shoko Asahara et des adeptes de sa secte, Aum Shinrikyo, provoquaient un attentat dans le métro de Tokyo, causant la mort de douze personnes et en intoxiquant des milliers d’autres. Cet acte criminel introduisait une rupture historique dans la tactique terroriste par son emploi d’une arme non-conventionnelle : le gaz sarin.
Lire la suite

Japon / La fin de 16 ans de procédures

Le dernier épisode d’une saga judiciaire de 16 années vient de s’achever. La Cour Suprême a rejeté l’appel de Seiichi Endo, 51 ans, condamné à mort pour avoir participé à la préparation de l’attentat au gaz sarin perpétré dans le métro de Tokyo. Il avait occasionné la mort de 13 personnes et en avait blessé 5.500 autres.
Lire la suite