Un responsable de Vital Harmony toujours en activité

Déjà sous le coup de deux peines de prison, dont une de dix mois ferme, pour des faits de trafic d’influence, Jacques Michel Sordes sera prochainement convoqué par la justice française pour une gigantesque escroquerie présumée aux panneaux solaires qui a fait 4 000 victimes pour un préjudice estimé de 60 millions d’euros. Il fut le bras droit et le compagnon de Claude Bardin (aujourd’hui décédée), créatrice de la secte guérisseuse Vital Harmony citée dans les rapports parlementaires du 22 décembre 1995 et du 10 juin 1999.

Claude Bardin qui se faisait appeler « Sita » déclarait avoir tout appris de Sri Sathya Saï Baba. Son groupe faisait partie de l’une des 35 associations représentant le gourou indien en France. Selon le rapport parlementaire, Vital Harmony, émanant de la même mouvance, proposait des sessions de relaxation et de remise en forme. Sa fondatrice avait créé à cet effet un important centre de soins au château de Vaux dans le Loiret et Jacques Michel Sordes, était devenu l’un des principaux propagateurs de la secte guérisseuse. Elle avait prétendu être « sortie vivante [d’un cancer] grâce à son mode de vie ».
 

Outre les stages de jeûne et des cures, Vital Harmony proposait des formations. La commission parlementaire a cité deux organismes de formation professionnelle liés à cette secte : « Excellence international », qui était en activité dans le Nord-Pasde- Calais et qui a fait l’objet de plusieurs plaintes émanant d’entreprises ; et Agorh conseil SARL, qui était immatriculée dans la région centre. C’est Jacques Michel Sordes qui prenait en charge l’activité formation : « Vital Harmony est surtout présente sur le marché de la formation professionnelle à travers Jacques Michel Sordes, proche de Mme Claude Bardin, mêlé à plusieurs affaires d’escroquerie en tout genre portées devant les tribunaux.
Cette immatriculation a permis à J.M. Sordes de proposer des cures anti-stress ou d’amaigrissement, chèrement payées et assorties de la vente de produits nutritionnels. »
 

Le « formateur » avait même tenté de mettre en place un réseau d’instructeurs sous licence. Il exerçait dans le centre « Jacques M. Sordes- Forme autrement » à Tonneins, dans le Lot-et-Garonne, où il proposait différentes prestations, comme le stage Exsanli (excellence sans limite) vendu 7 700 francs la semaine, ou des cures de « physio-neuro-énergie » (PNE) de 8 jours coûtant 14 285 francs ». La commission parlementaire avait également pointé une dérive médicale : « les prestations dispensées par Jacques Michel Sordes ont en outre une forte connotation paramédicale : (..), il prétend que les cures permettent « une meilleure efficacité du système immunitaire (…). En outre, plusieurs produits sont proposés pour accompagner les cures : en dehors des traditionnels livres, cassettes et films vendus entre 150 et 2 400 francs et intitulés, (…), on trouve des compléments alimentaires (…) proposés entre 48 et 950 francs. »

Aujourd’hui, Jacques Michel Sordes est installé au Luxembourg. Il se fait appeler Jack Mickael Sworde et a rebaptisé Vital Harmony du nom de Sun (Secret Universe Network). Sur son site, il propose des vidéos conférences, parle de végétarisme ou de conscience cosmique. Il cite notamment Neale Donald Walsh, auteur de Conversations avec Dieu, [best-seller de la littérature new age].
Jack Mickael Swordes est également éditeur de livres de développement personnel promettant réussite financière et succès. Lui-même, en 1981,
avait écrit Le Secret de l’Univers : « En ouvrant ce livre, vous êtes prêt à découvrir le secret de l’univers qui vous permettra de briser vos obstacles intérieurs, de dépasser vos limites et de réussir là où vous avez échoué ». Dans son sillage, des coachs et des formateurs prônent également la réussite et utilise le même système de communication via des conférences sur Internet. Parmi eux, David Colom, créateur du programme « coaching Hautre Performance Personnel » et représentant français de la « loi de l’attraction ».
 

Pour attirer les curieux, Jacques Michel Sordes se fait passer pour un milliardaire et justifie ainsi le coût faramineux de son stage, 23 400 euros. Son site « secretuniversenetwork.com » est exploité par le Club SUN relié à la société LYNXIS S.A. Des membres de son équipe font la promotion ou celle de Resonance Project de Nassim Haramein, héros « scientifique » de la fameuse Lilou Mace1.
 

(Sources : L’Est Républicain, 08.01.2016 & Centpapier.com, 27.01.2016)

1- [Bloggueuse postant de nombreuses vidéos où on la voit converser sur le thème du bien-être sur fond New Age.]