Scientologie city

Arrivée dans la ville de Clearwater (Floride) en 1975, la Scientologie n’a de cesse d’étendre son empreinte dans la municipalité. Au cours des trois dernières années, l’organisation a même doublé l’ensemble de ses biens immobiliers dans la ville. Le journal Tampa Bay Times a tenté de décrypter les techniques de l’organisation et propose une carte interactive édifiante de l’emprise de la Scientologie sur la ville.1

En 1975, la Scientologie a acheté un hôtel et au cours des décennies suivantes les membres du groupe n’ont cessé d’acheter des propriétés aux alentours. Puis depuis 2017 ce sont des entreprises contrôlées par des adeptes qui ont acheté des commerces. La Scientologie et les entreprises de ses fidèles auraient dépensé plus de 103 millions de dollars et posséderaient maintenant 185 propriétés couvrant une centaine d’hectares dans le centre-ville de Clearwater. Le Tampa Bay Times a découvert ces achats en examinant plus de 1000 actes de vente et en interrogeant des personnes sur les conditions de ces transactions. Les propriétés sont achetées par le biais de sociétés à responsabilité limitée qui doivent publier les noms de leurs exploitants mais pas de leurs propriétaires. La volonté d’accentuer son accaparement des terres de la ville est survenue après des tensions entre l’organisation et le conseil municipal. 2 Afin de mieux comprendre l’étendue de l’emprise immobilière du groupe dans la ville, le quotidien explique que, dans l’artère principale avant le front de mer, 22 des 33 premiers bâtiments ont des liens avec la Scientologie.

Le Tampa Bay Times a contacté des représentants des 32 sociétés identifiées comme ayant acheté des biens immobiliers au centre-ville au cours des trois dernières années. La plupart n’ont pas répondu ou ont refusé de commenter. Les rares personnes ayant répondu ont déclaré que la Scientologie n’avait aucune influence sur leurs transactions immobilières.

D’après les déclarations des vendeurs, la plupart des transactions se déroulaient de la même manière : un courtier scientologue approchait un propriétaire du centre-ville, lui transmettait une offre et payait en liquide. Les acheteurs n’hésitaient pas à payer deux voire quatre fois plus que la valeur de la propriété, dans la plupart des cas, la laisser inoccupée.

Selon un ancien adepte qui a vécu à Clearwater, la Scientologie achète des biens immobiliers pour que personne d’autre ne puisse s’y installer et tenir à l’écart les habitants non scientologue de la ville.

Pour rappel, Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie, voulait supprimer les gouvernements et les remplacer par une société dirigée par la Scientologie. Il avait choisi Clearwater comme quartier général spirituel. Des documents internes de l’organisation montrent qu’après son arrivée, le mouvement a placé des espions dans les bureaux du procureur, de la chambre de commerce et du quotidien Clearwater Sun. La municipalité et le FBI ayant découvert ces infiltrations, plusieurs procès ont eu lieu entre la municipalité et la Scientologie. Ces tensions se sont apaisées et la Scientologie a, petit à petit étendu son emprise immobilière sur la ville. Un magazine interne du mouvement, datant des années 1990 et énumérant les objectifs de l’église pour l’an 2000, écrit que l’un d’entre eux est de faire de Clearwater la première ville de Scientologie au monde.

(Source : Tampa Bay Times, 20.10.2019)

1.Pour consulter les cartes réalisées par le Tampa Bay Times : https://projects.tampabay.com/projects/2019/investigations/scientology-clearwater-real-estate/

Lire sur le site de l’UNADFI, Clearwater contrarie la Scientologie : https://www.unadfi.org/groupes-et-mouvances/clearwater-contrarie-la-scientologie/

  • Auteur : Unadfi