18 membres arrêtés

Le 25 juillet dernier, 18 membres de l’Église du Dieu tout puissant, mis en cause pour meurtre, violences, harcèlement et lavage de cerveau ont été arrêtés par la police chinoise.

Le groupe est connu pour ses enlèvements et meurtres. En 2014, alors qu’ils souhaitaient recruter de nouveaux adeptes, des membres du groupe avaient battu à mort une femme qui ne voulait pas donner son numéro de téléphone1.

Lors de ces arrestations des ordinateurs et des livres appartenant au mouvement ont été confisqués par les forces de l’ordre. Ces arrestations font suite à l’inculpation et la condamnation d’autres membres du groupe 2.

Le mouvement a pris naissance dans les années 1990. Les adeptes sont persuadés que le Christ s’est réincarné en une femme chinoise qui n’est autre que la femme du gourou. Le couple aurait depuis fui aux États-Unis.

(Sources : IBTimes, 27.07.2017 & SFR News, 05.08.2017)

1. Lire sur le site de l’UNADFI, Chine / Prosélytisme mortel : https://www.unadfi.org/chine-arrestations-de-six-membres

2.Lire sur le site de l’UNADFI, Des adeptes de Quannengshen en prison : https://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/des-adeptes-de-quannengshen-en-prison