Violence

Posté le 21 juin 2013

Belgique / Il frappe sa femme pour lui transmettre la lumière

Un homme vient de comparaître une nouvelle fois devant la chambre du conseil de Tournai. Il est inculpé de coups et blessures sur son épouse. Il pourrait être également inculpé de « traitements inhumains et dégradants ». Le dossier est encore à l’instruction.

L’accusé tient un discours « étrange », parlant de « lumière » et de « champ énergétique ». C’est avec la paume de sa main qu’il transmettait cette « lumière » à son épouse…


Mots clefs : 
Posté le 20 juin 2013

Israël / Démantèlement d'une secte soupçonnée de violences

Suite à une « enquête secrète » de l’unité centrale du district du Nord de la police et du ministère des Affaires sociales, une secte suspectée de violences a été démantelée dans le village de Majdal Krum dans le nord d’Israël.

On soupçonne un homme de 56 ans d’avoir mis plusieurs familles sous son emprise… depuis dix ans. Ce dernier gérait « les affaires financières » de tous les membres.


Posté le 01 juillet 2011

Maltraitance sur des enfants victimes de sectes

Réflexions d’une psychologue qui a accompagné des enfants mineurs à leur sortie d’un groupe sectaire dont les dirigeants venaient d’être interpellés. Bien que scolarisés en école primaire publique, ils vivaient depuis plusieurs années avec leurs parents sous l’emprise du fondateur dans une petite communauté engagée dans une recherche spirituelle.

 


Posté le 21 septembre 2010

Belgique / Quand le châtiment corporel devient rituel

Sarah, 43 ans et Eileen, 51 ans, célibataires appelées dans l’ordre des « numéraires » de l'Opus Dei expliquent que certaines femmes appartenant à l’Opus Dei s’attachent chaque soir un cilice autour de la cuisse et souffrent pendant deux heures. La mortification les aide à maintenir leurs « passions » sous contrôle et à canaliser leur énergie…

Source : www.7sur7be, 02.09.2010

Mots clefs : 
Posté le 03 mars 2010

Quatre mois de prison pour des agressions sexuelles

Claude David, docteur en psychologie et psychanalyste, vient d’être condamné par le tribunal correctionnel à une peine de 4 mois de prison « pour violences et agressions sexuelles ».

Il était à la tête d’une communauté d’une trentaine de personnes, l’association « les Gens de Bernard », installée dans un château près de Belberaud (31).


Mots clefs : 
Posté le 11 février 2010

Procès du "pasteur-psychanalyste" auto-proclamé

Le 25 janvier 2010, Claude D. comparaissait devant le tribunal correctionnel de Toulouse, accusé d’agressions sexuelles et de violences sur mineurs.

Douze victimes, des garçons, dont certains étaient âgés de 6 à 11 ans au moment des faits, ont été recensées pour la période 2000-2005.

Claude D. est aussi accusé d’une agression sexuelle sur une « personne vulnérable », l’un de ses anciens patients.


Posté le 23 décembre 2009

Scientologie : la dissolution perdue

Le lundi 14 septembre 2009, la MIVILUDES annonce qu’une modification d’une loi votée le 12 mai et promulguée le 13 mai 2009, ne permet plus à un magistrat de dissoudre les personnes morales condamnées pour escroquerie. « Intervenue sans débat », cette modification législative rend donc impossible la dissolution de deux structures de la Scientologie réclamée par le Parquet à l’issue du retentissant procès de juin 2009.


Mots clefs : 
Posté le 07 avril 2009

Vaudou

Cinq personnes viennent d’être mises en examen. Quatre d’entre elles ont été écrouées et la cinquième a été placée sous contrôle judiciaire. Elles sont soupçonnées d’être les organisatrices de cérémonies proches de rituels vaudou, au cours desquelles des animaux étaient sacrifiés.

Saisis de plaintes de victimes, cela faisait plusieurs mois que les gendarmes de la brigade de recherches de Montmorency surveillaient un temple vaudou dissimulé derrière la façade d’un pavillon cossu de Marly-la-Ville (95).


Posté le 30 mars 2009

Le Mandarom perd une bataille juridique

Depuis plus de 15 ans, une « saga judiciaire » oppose Le Mandarom aux habitants de la région, hostiles à la construction d’un temple de la secte dans les Alpes de Haute Provence.

La Cour de cassation vient de rejeter un pourvoi que la secte avait déposé contre un arrêt de la Cour d’appel de Grenoble qui, en novembre 2007, avait estimé fondées les demandes de riverains à défendre leur environnement et à réclamer réparation de leur préjudice.


Mots clefs : 
Posté le 05 novembre 2008

Colonia Dignidad : Gourou tortionnaire et pédophile

Depuis plus de quarante ans, le Chili héberge une secte connue sous le nom de Colonia Dignidad ou Villa Baviera. Au premier abord, il s’agit d’une « société de bienfaisance », tirant ses revenus du travail agricole. Elle abrite un hôpital qui offre des soins gratuits à la population locale et une école prenant en charge les orphelins et les enfants défavorisés. Mais derrière cette image idyllique se cache une autre réalité bien plus sombre.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018