Abus sexuels

Posté le 29 juillet 2008

Communauté des Béatitudes

Aujourd’hui éclate dans les médias le scandale des suicides de plusieurs anciens élèves du cours Agnès de Langeac et celui de quatre ex-membres de la Communauté des Béatitudes de Bonnecombe (Aveyron), rejetés parce qu’ils ont osé parler et inciter l’un des frères, mis depuis en examen pour pédophilie, à se dénoncer. Ils ne faisaient là que leur devoir civique et moral, comme l’UNADFI et les ADFI l’avaient fait lors des signalements au procureur de la république d’Epinal.


Posté le 17 avril 2008

Eglise Fondamentaliste des Saints des Derniers Jours (FDLS)

534 femmes et enfants ont été retirés d’un ranch situé au Texas qui abrite l’Eglise Fondamentaliste des Saints des Derniers Jours (FDLS), une secte polygame dissidente de l’église mormone officielle.

Dès 13 ans, les jeunes filles étaient « spirituellement mariées et forcées d’avoir des relations sexuelles avec des hommes plus âgés dans le but d’avoir des enfants ». A noter encore que 130 femmes ont choisi, à l’occasion de cet évènement, de quitter le ranch.


Posté le 01 avril 2008

Un religieux des Béatitudes mis en examen pour agressions sexuelles

Placé sous contrôle judiciaire, un ancien membre des Béatitudes de 57 ans a été mis en examen la semaine dernière par la procureure de la République de Rodez, Manuella Garnier. Il a reconnu des attouchements sur une cinquantaine d’enfants de 5 à 14 ans dans toute la France, entre 1985 et 2000. Les personnes à l’origine de la dénonciation disent que les abus sexuels avaient été portés à la connaissance des responsables des Béatitudes.


Posté le 12 mars 2008

Gourou pédophile : 15 ans de réclusion.

Juliano Verbard, surnommé Petit Lys d’amour, gourou de la secte Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, vient d’être condamné à 15 ans de réclusion par la Cour d’assises de Saint-Denis pour viols et agressions sexuelles sur deux enfants (commis entre janvier et mai 2003).

En fuite lors d’un premier procès, il avait (déjà) été condamné par défaut à 15 ans de réclusion.


Posté le 25 septembre 2007

Etats-Unis / condamnation du leader de l’Eglise Fondamentaliste de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours

Warren Jeffs, gourou de l’Eglise Fondamentaliste de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours a été reconnu coupable de complicité de viol pour avoir forcé une jeune fille de 14 ans à épouser un cousin. Il risque entre 5 ans de prison et une condamnation à perpétuité.

AFP, 25.09.2007


Posté le 14 mars 2007

Le tribunal administratif indemnise une jeune femme placée dans une famille Témoin de Jéhovah

Le tribunal administratif de Toulouse a rendu un jugement le 28 juin 2006 concernant d'une jeune femme placée par la DDASS dans une famille d’accueil Témoins de Jéhovah qui demandait une indemnisation pour « des sévices sexuels" et "irrespect de ses convictions religieuses ». Le tribunal reconnaît la responsabilité de l’Etat au motif de « la carence du service de l’Etat chargé de l’aide sociale à l’enfance dans l’exercice du contrôle qui lui incombait des conditions de placements. » sur une période allant de 1976 à 1983.


Posté le 18 janvier 2007

Colorado City, village polygame

Colorado City est le fief de l’Eglise Fondamentaliste de Jésus Christ des Saints des derniers Jours. La polygamie y est pratiquée par tous les membres et tolérée par le gouvernement fédéral.

Le dirigeant de la secte, Warren Jeffs, emprisonné pour complicité de viols aurait 75 épouses. "Dans cette communauté, les femmes « n'ont qu'un droit, celui de se taire pour obéir aveuglément au prophète ou, à défaut, aux sept membres de la prêtrise. " Le prophète les donne en mariage à qui bon lui semble, elles ne peuvent pas refuser ".


Posté le 11 janvier 2007

Colorado City, village polygame

Colorado City est un bourg rural de 5.000 habitants, à cheval sur l’Arizona et l’Utah. Isolé et « ultrafermé », c’est le fief des membres de la secte Fundamentalist Church of Jesus Christ of Latter Day Saints (FLDS)[1] Depuis août 2006, son « tout puissant » prophète Warren Jeffs, 52 ans, est incarcéré après un an et demi « de cavale ». Il est accusé de détournement de mineurs et de complicité de viols.


Posté le 10 juin 2006

La Famille en 2006

Il est vrai que le téléphone concernant La Famille retentit rarement actuellement dans les permanences des ADFIs. De même, côté services officiels. On pourrait croire que la secte n'a plus que des vestiges en France. Certes, suite aux actions vigoureuses suscitées au départ par les ADFIs, La Famille a considéré le terrain peu fructueux. Pourtant des échos précis nous parvenant de plusieurs régions montrent que les ADFIs doivent encore monter bonne garde.
 


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018