Abus sexuels

Posté le 16 février 2012

Un instituteur prédateur

J.L.P., un ancien instituteur de 48 ans, vient d’être condamné à six ans de prison dont trois ans et demi avec sursis pour pédophilie envers neuf garçons âgés de 6 à 10 ans au moment des faits, entre 1988 et 1993.

A l’époque, J.L.P. était instituteur remplaçant dans différentes écoles du Douaisis mais aussi cadre chez les Témoins de Jéhovah.


Posté le 13 décembre 2011

Cinq ans de prison pour l’ancien membre de la communauté

Reconnu coupable d’agressions sexuelles sur mineurs et condamné à cinq ans de détention le 1er décembre 2011, Pierre-Etienne Albert ne fera pas appel du jugement.

Contactée, Solweig Ely, l’une de ses victimes, a expliqué qu’elle s’attendait à cette décision car, explique-t-elle, son « axe de défense était la rédemption » et il n’aurait pas été logique qu’il fasse appel « d’autant qu’il risquait dix ans de prison alors qu’il n’en a pris que cinq ».


Mots clefs : 
Posté le 30 novembre 2011

Procès d’un abuseur d’enfants

Mercredi 30 novembre 2011 s’ouvre le procès de Pierre-Etienne Albert, 60 ans, ancien membre laïc de la Communauté des Béatitudes.[Lire le communiqué de l'UNADFI]]

Il a reconnu des attouchements sexuels sur une cinquantaine d’enfants, âgés de 5 à 14 ans, entre la fin des années 70 et l’année 2000. En raison du délai de prescription, seules trente huit victimes ont été reconnues comme telles par l’institution judiciaire.


Posté le 18 novembre 2011

Un « prêtre » mormon condamné

Après deux heures de délibéré, la cour d’assises des Pyrénées Atlantiques à Pau a condamné F. X, 57 ans, à 15 ans de prison. Il était accusé de 150 agressions sexuelles, cinq viols et une tentative de viol sur ses trois belles-filles.

Son épouse, mormone également, continue à le soutenir. Lors de son témoignage, elle a fait part de « son impossibilité » à parler à ses filles depuis la révélation par l’aînée des crimes, en juillet 2009.


Mots clefs : 
Posté le 30 juin 2011

Procès de Juliano Verbard

Le procès de Juliano Verbard, 28 ans, et de ses quinze co-accusés s’est déroulé du 6 au 20 avril 2011 devant la cour d’assises de Saint-Denis, à La Réunion. Tous ces protagonistes comparaissaient pour des faits d’enlèvement, de complicité d’enlèvement et de séquestration d’Alexandre, âgé de 12 ans en 2007, à l’époque des faits. Il avait été enlevé à deux reprises.

Petit Lys d’Amour, Petit Caillou, Petite Servante…



Posté le 14 décembre 2010

Une psychothérapie du " toucher "

Dans son « cabinet » créé en 1991, un homme-orchestre de Nantes proposait du conseil, de l’audit d’entreprise, des enquêtes, de l’expertise, de la formation et… de la psychothérapie.

Une psychothérapie « de haut niveau » demandant de la présence et de la puissance, affirme ainsi cet homme de 63 ans jugé par le tribunal correctionnel de Nantes.


Posté le 10 octobre 2010

Les démêlés judicaires de "La Famille" (1994-1997)

Une adolescente a été dédommagée de 5000 £


Une adolescente a été dédommagée de 5000 £ pour avoir été violée depuis l'age de 3 ans par les membres d'une secte laxiste sur le plan sexuel. Cette jeune fille, habitant les Midlands, a vécu dans une secte appelée La Famille (précedemment Enfants de Dieu) en Anglelerre et aux Indes, mais elle à quitté celle-ci avec sa mère il y a 7 ans. Elle a reçu un dédommagement du Criminal Compensation Board pour les dommages psychologiques subis par elle

Posté le 09 octobre 2010

Et les enfants... des "Enfants de Dieu" ?

Fondé aux États-Unis en 1969 par un ancien pasteur évangéliste, David Berg, qui se fait appeler Moïse David (Mol, le mouvement des Enfants de Dieu n'a cessé de se transformer au cours des années. Lorsqu'ils arrivent en France, en 1972, les adeptes se présentent comme de jeunes " chrétiens révolutionnaires ", souriants, sympathiques, faisant passer le message évangélique par le chant et la guitare.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018