Un massothérapeute condamné

Suite à une plainte du Collège des médecins du Québec, un massothérapeute a été condamné par la chambre pénale du palais de justice de Québec à une amende de 9 000 dollars pour pratique illégale de la médecine. Le collège lui reprochait d’avoir exercé des activités propres à un médecin comme diagnostiquer et ordonner un traitement médical.

Une enquêteuse de l’ordre a joué le rôle d’une cliente pour constater les infractions commises par le praticien. Ce dernier avait déjà été sanctionné pour des infractions semblables en 2004. Il avait souligné posséder un « don » venu du ciel et expliqué qu’il travaillait pour Dieu.

L’inculpé est fondateur de l’institut privé de myofascialogie du Canada. Cette discipline consiste en un massage exercé avec une forte pression sur un endroit précis du corps.

(Source : Le Journal de Montréal, 20.09.2019)

  • Auteur : Unadfi