Nouvelle affaire de moeurs

Régis Peillon, ex-religieux de la Communauté Saint-Jean1 à Rimont (Saône-et-Loire), a été condamné, le 29 avril 2016, à 1 an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône pour agressions sexuelles. Les faits concernent un majeur agressé en 2015 et un mineur en 2009.

En mars 2015, l’accusé avait reconnu avoir agressé sexuellement, lors d’un camp de vacances, un mineur âgé de 13 ans qui s’est porté partie civile deux jours avant l’audience.
L’enquête a également fait ressurgir une affaire à Abidjan (Côte d’Ivoire), datant de 2008, où dix à quinze jeunes garçons avaient également été victimes d’attouchements. Régis Peillon avait été dénoncé puis rapatrié en France. Informée des faits, sa hiérarchie l’a tout de même réintégré et autorisé à encadrer des jeunes un an après son retour d’Afrique. La communauté savait aussi qu’il fréquentait des sites à caractère pornographique.
L’expertise psychiatrique a révélé « d’évidents troubles de la sexualité » et de la personnalité mais n’a pas détecté de troubles psychiatriques. L’expert s’est alarmé du manque de compassion envers ses victimes.

Condamné à cinq ans de suivi judiciaire avec obligation de soins et interdiction d’entrer en contact avec des mineurs, Régis Peillon sera également inscrit au fichier national des délinquants sexuels. Il devra verser 1 500€ à la victime de 2009 et lui rembourser ses frais d’avocat.
Créée en 1975 par le père Marie-Dominique Philippe2, la communauté Saint-Jean, dont les membres sont surnommés les « petits gris », s’est installée à Rimont en 1982.

C’est le troisième membre de la Communauté Saint-Jean condamné pour agressions sexuelles. L’un d’eux, Jean-Dominique Lefevre, a été condamné en mai 2015 par la cour d’assises de Saône-et-Loire pour viols et agressions sexuelles3. Un autre, Luigi de Gonzaga, a été condamné deux fois : en février 2012 pour agression sexuelle sur un adolescent de Cognac (Charente) et en novembre de la même année pour agression sexuelle sur un lycéen de 17 ans à Cluny (Saône-et-Loire).

(Sources : Le Parisien & Info-Chalon, 29.04.2016)

1- Lire sur le site de l’UNADFI : Que sait-on de ? La communauté Saint-Jean : https://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/descriptif-4

2- Lire sur le site de l’UNADFI, Révélations sur le fondateur de la Communauté Saint-Jean : https://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/revelations-sur-le-fondateur-de-la-communaute-saint-jean

3- Lire sur le site de l’UNADFI, Communauté St Jean : un frère condamné pour agressions sexuelles et viols : https://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/communaute-st-jean-un-frere-condamne-pour-agressions-sexuelles-et-viols