Mise en garde d’un ex-adepte de Shincheonji

Un ex-adepte de Shincheonji, dont l’identité a été cachée par le journal Stuff, a profité de la tribune qui lui était offerte pour mettre en garde les lecteurs contre les techniques de recrutement du groupe.

L’homme, originaire de Wellington, est entré dans la secte vers l’âge de vingt ans par l’entremise d’un ami qui l’avait invité à une étude biblique gratuite. Au début tout parait anodin et, sans méfiance, il s’est rapidement lié d’amitié avec d’autres néophytes comme lui. Selon lui, les nouveaux adeptes sont encouragés à se « débarrasser de leur propres pensées » avant d’étudier. Peu à peu, le vrai visage du groupe se dévoile, l’enseignement, dont il est interdit de divulguer le contenu, devient de plus en plus étrange et secret. Il était axé uniquement sur le groupe, seul détenteur de la vraie connaissance biblique, et son dirigeant Lee Man Hee considéré comme un prophète et surnommé l’Avocat de Dieu. Une fois la nouvelle recrue mise en confiance le nom de la secte lui est révélé.

Selon ce témoin, le fonctionnement du groupe est opaque et tout est mis en œuvre pour isoler les adeptes du reste de la société. Aucun des dirigeants n’est présent sur les réseaux sociaux, il est interdit aux fidèles de faire des recherches sous le prétexte que le « mélange d’enseignements empoisonnerait l’esprit ». Les membres sont encouragés à éviter les personnes extérieures au groupe excepté pour les recruter.

L’homme a finalement compris qu’il avait été pris au piège lorsqu’il a découvert que ceux qu’il croyait être des néophytes, comme lui, étaient des membres de longue date qui n’avaient usé de ce stratagème que dans le but de le recruter. Ecœuré par leur manipulation, il souhaite dénoncer leurs pratiques.

Devant l’offensive de Shincheonji, les responsables de plusieurs Eglises locales se sont réunis. Nick Field, un pasteur, n’avait jamais rencontré « un groupe aussi organisé et efficace ». Des recruteurs qui s’étaient infiltrés dans sa communauté ont embrigadé douze fidèles de son Eglise.

(Source : Stuff.co.nz, 27.09.2019)

[Shincheonji est un groupe coréen apocalyptique né dans les année 1980. Il est connu pour infiltrer les Eglises et les campus universitaires dans le but de recruter de nouveaux membres. Il est connu sous diverses appellations : New Heaven and New Earth, SCJ, Église de Jésus Temple du Tabernacle du témoignage. Ce groupe se dissimule également derrière deux associations promouvant la paix pour recruter : Heavenly Culture, World Peace, Restoration of Light (HWPL) et International Youth Group.]

  • Auteur : Unadfi