Version imprimablePDF version

Une fiction sur l’excommunication

« Apostasy »1, le film du scénariste-réalisateur britannique Daniel Kokotajlo a été salué par la critique lors du festival de San Sebastian (Espagne). Cet ancien Témoins de Jéhovah aborde le problème de l’excommunication à travers le portrait de trois femmes, une mère et ses deux filles.


Ivana, la mère, très investie dans le groupe assiste aux réunions tenues dans la salle du Royaume. Elle y entend des critiques des autres religions « linguistiquement douteuses ou fausses comme le catholicisme qualifié de fée aérienne ». Elle a entraîné ses deux filles dans le groupe. La plus jeune, Alex, très impliquée, croit « en la vérité professée par les enseignements des Témoins de Jéhovah ». Evangéliste zélée, elle apprend l’ourdou2 pour se rendre plus utile au groupe. Sa soeur Luisa, plus âgée, s’éloigne des Témoins de Jéhovah. Enceinte d’un non-Témoin, elle sera excommuniée. La mère se retrouve tiraillée entre l’amour pour sa fille et le respect de ses croyances. La question de la transfusion sanguine est aussi abordée à travers l’évocation de l’anémie sévère dont souffre la plus jeune fille, Alex.


Plus largement, ce film traite des questions du fondamentalisme, de la répression institutionnelle et du libre arbitre individuel.


(Source: Hollywood Reporter, 09.10.2017)


1. Apostasy, Daniel Kokotajlo, Franck & Lively Production, Londres, octobre 2017, 95 minutes.


2. Langue parlée dans le nord de l’Inde et au Pakistan.


Posté le 13 Novembre 2017

Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018