Une peine réduite pour les accusés

Le procès en première instance en juin 2009 « avait fait grand bruit ». Quatre personnes étaient alors mises en cause dans la mort d’un adolescent, Roger. Le 3 janvier 2005, son corps était retrouvé sans vie dans l’église de la paroisse Saint-Gabriel, l’une des trois églises du Christianisme Céleste en Guyane. Il portait des hématomes et des traces de liens aux poignets et aux chevilles.
Lire la suite

Les responsables de la mort d’un adolescent au tribunal

Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2005, Roger, un adolescent de 15 ans vivait un véritable calvaire dans le lieu de culte de la paroisse Saint-Gabriel de l’Eglise du christianisme céleste (ECC) à Cayenne. Souffrant d’épilepsie et d’un handicap mental, Roger avait été confié à la paroisse par sa mère, deux jours plus tôt, pour « une séance d’exorcisme ». Mais ce pseudo-désenvoutement s’est déroulé dans une grande violence. Attaché sur une croix, bâillonné pendant des heures, flagellé et frappé, l’adolescent est mort par asphyxie.
Lire la suite