Médecins face au refus de transfusion

Une italienne de 70 ans est décédée à l’hôpital de Piedimonte Matese, après avoir refusé une transfusion sanguine. Malgré les entretiens qu’il a eu avec la femme et sa famille, le docteur n’a pas pu la sauver.

Cette femme souffrait d’une gastrite hémorragique et une transfusion était indispensable pour la sauver. Malgré les explications du médecin, elle a refusé en raison de ses croyances, soutenue en cela par ses enfants qui ont fait part à la presse de leur fierté quant aux convictions de leur mère. Inébranlable dans sa décision, elle n’a pas pu être sauver. En effet encore « lucide, elle avait signé un document faisant part de son refus de transfusion ».

Sceptique à propos de cette affaire, le docteur Gianfranco Larrobino s’interroge sur sa page Facebook : « comment une croyance peut-elle encore aujourd’hui permettre un suicide ? Comment a-t-il été possible qu’en dépit de mon serment de sauver des vies, j’ai été forcé de participer à un suicide assisté ? »

Ce cas s’est déroulé quelques jours après un autre refus de transfusion sanguine qui avait défrayé la chronique en Italie.

Les parents d’une petite fille de 10 mois avaient été privés temporairement de leur autorité parentale par le procureur du tribunal pour enfants de Milan. La petite fille, souffrant d’une hémorragie cérébrale causée par une chute, a été amenée à l’hôpital par ses parents. Opérée en urgence, son état étant bien plus grave que ce que pensaient les médecins qui ont estimé devoir procéder à une transfusion sanguine car son pronostic vital était engagé. Mais à leur grande stupéfaction et malgré leurs explications, ses parents n’en n’ont pas donné l’autorisation, au risque de la perdre.

Pour sauver l’enfant le tribunal pour mineur a décidé de limiter la responsabilité parentale et a confié temporairement la garde du mineur au représentant légal de l’hôpital dont l’autorité n’est limitée qu’aux décisions concernant la santé de l’enfant.

(Sources : Infocatholica.com, 26.09.2019 & 01.10.2019)

  • Auteur : Unadfi