Toujours plus de cas d’abus sexuels rapportés

En à peine six mois d’existence, l’association néerlandaise Reclaimed Voices recense déjà les 267 signalements d’abus sexuels perpétrés au sein de congrégations Témoins de Jéhovah.

L’organisme créé en novembre 2017, suite à la publication par le journal Trouw de témoignages d’ex adeptes maltraités dans leur enfance, avait reçu 50 témoignages une semaine seulement après son lancement1.

Selon le journal Trouw, les victimes d’abus ont demandé une entrevue aux instances dirigeantes jéhovistes. Soutenant leur démarche, Sander Dekker, le ministre de la Protection juridique, a également exhorté le mouvement à entreprendre une enquête indépendante sur les abus sexuels au sein de la communauté. Après six mois d’attente, le ministre vient d’essuyer un refus des TJ. Le porte-parole de Reclaimed Voices, ne s’attendait pas à autre chose de leur part, mais se dit déçu car les victimes espéraient que le ministre exercerait davantage de pression sur le groupe.

(Sources : Nl Times, 02.05.2018 & Dutch News, 22.05.2018)

1. Lire sur le site de l’UNADFI, Reclaimed Voices, 80 témoignages en un mois d’existence : http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/reclaimed-voices-80-temoignages-en-un-mois-d-existence