L’orgone de Wilhelm Reich

L’orgone ou «thérapie par l’orgasme» ou «végétothérapie» est une pratique inventée par Wilhelm Reich (1897-1957) médecin psychanalyste autrichien émigré aux États-Unis en 1939.

En 1927, il publie La Fonction de l’orgasme. Il y évoque pour la première fois l’orgone, une énergie primordiale pour la santé, qui se libérerait au moment de la jouissance.

Exilé en Norvège, il fonde l’« Institut de recherches biologiques d’économie sexuelle » et entreprend des recherches sur la « fonction biologique de la sexualité et de l’angoisse », il pose les bases de la thérapie psychocorporelle.
Il rejoint les Etats-Unis où il fonde en 1945 le siège de la Fondation Wilhelm-Reich dans une grande propriété du Maine baptisée Organon. Il y développe un appareil, l’« accumulateur d’orgone », censé capter la fameuse énergie cosmique et invisible… Reich allègue pouvoir guérir le cancer, l’impuissance ou les troubles sexuels…
Reich suscite les critiques de la communauté psychanalytique et médicale américaine qui considère ces expériences comme privant les malades de thérapie et les mettant en danger. Comme lors de sa période scandinave, des rumeurs le qualifient de fou et de lubrique.

Plus tard, il apporte une nouvelle dimension à ses théories : « ce soir, pour la première fois dans l’Histoire, l’Homme a gagné une victoire dans la guerre qu’il mène depuis des temps immémoriaux contre des entités vivantes extraterrestres. » Il prétend avoir découvert que les soucoupes volantes sont propulsées par des moteurs… à orgone ! Finalement persuadé que les extra-terrestres sont hostiles, il conçoit un canon capable de repousser les soucoupes.

Aujourd’hui, bien que Reich soit décédé dans une prison fédérale des USA en 1957 , la thérapie à l’orgone a toujours des adeptes. Elle est souvent reprise sur des sites de thérapies alternatives, au milieu d’autres traitements comme les thérapies par les plantes, la naturopathie, l’acupuncture, le chamanisme, les lavements ou l’irrigation du colon. Certaines pratiques psychothérapeutiques New Age sont directement inspirées de ses théories : la végétothérapie, l’analyse bioénergétique développée par son élève, le docteur Alexander Lowen , mais aussi le rebirth ou respiration reichienne et le rolfing ou massage reichien. Arthur Janov reconnait également l’influence de Reich sur sa thérapie du cri primal.

1. Après une intervention de la Food and Drug Administration, organisme public réglementant les fraudes, un tribunal interdit à Reich la location des accumulateurs d’orgone. Condamné à 2 ans de réclusion et 10 000