Une ancienne élève du Foyer de Charité de Courset dépose plainte

Le 17 décembre 2021, une plainte pour agression sexuelle et violence a été déposée « contre X et contre le Foyer de Charité de Courset en tant qu’institution », auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer, par une ancienne élève de l’institution.

Selon Me Margaux Machart, l’avocate de la plaignante, les faits qui se seraient déroulés dans les années 1980 auraient été commis par des sœurs pas encore clairement identifiées par la victime. Me Machart précise qu’elle et sa cliente ont déposé plainte pour « agression sexuelle, violence, non dénonciation de crime ou délit et toute infraction que l’enquête pourrait mettre à jour ». Mais elles souhaitent aussi que les autorités se penchent sur des témoignages reçus par le Foyer de Courset qui n’ont jamais été rendus publics.

L’affaire a éclaté à la suite des révélations d’anciennes élèves en juin 2020. Elles avaient fait part dans la presse d’abus « spirituels, sexuels ou d’autorité » ciblant particulièrement un ancien responsable du Foyer, le père Tierny, relevé de ses fonctions en 2006 et aujourd’hui décédé. Plusieurs anciennes élèves se sont tournées vers le Centre national d’accompagnement familial face à l’emprise sectaire (Caffes) pour témoigner d’abus de toutes sortes. À la suite de cela, l’association a rencontré l’évêque d’Arras qui a ensuite nommé un commissaire apostolique, chargé « de restaurer l’unité au sein de l’institution » et a émis auprès du procureur de la République un signalement qui a entraîné l’ouverture d’une procédure.  (Source : La Voix du Nord, 05.01.2022)

Nouveaux témoignages d’anciennes élèves du Foyer de charité de Courset

Suite à la parution, en juin 2020, d’un article de la Voix du Nord révélant des soupçons « d’abus sexuels, spirituels ou d’autorité » concernant le père Tierny1, fondateur du foyer de charité de Courset, de nouvelles victimes se sont manifestées auprès du journal. La Voix du Nord livre leurs témoignages dans son édition du 16 février. Lire la suite