Sectes et santé : État des lieux

N° 155 - Janvier 2023

Unadfi - Unadfi



Effacer
UGS : BULLES-155 Catégorie :

Description

Nos associations le savent depuis leur création : notre santé intéresse les sectes ! Sur ce thème, les discours des mouvements sectaires révèlent une diversité sans cesse renouvelée des visions du monde et des conceptions de la santé, avec un point commun cependant : la dénonciation des méfaits de la médecine conventionnelle et de notre système de santé.


En 2000, dans Les sectes à l’assaut de la santé (Golias éditions), Paul Ariès s’interrogeait ainsi sur ce phénomène en plein développement : « Les sectes guérisseuses (à la limite presque toutes) sont-elles la sanction d’une médecine inhumaine ? Les « autres « médecines dénoncent les manquements et les failles du système dominant. Elles opposent au discours « officiel « d’autres représentations du corps et de la santé. Les sectes guérisseuses ne campent pas en fait sur ce même terrain, ou artificiellement. Il est à craindre, en effet, que ce qu’elles dénoncent dans la médecine scientifique, ce ne soit plus son caractère inhumain, mais un caractère trop humain ; non plus sa logique de « toute-puissance « mais, bien au contraire, ses aveux d’impuissance, ses échecs. Ce qu’elles ne tolèrent plus, c’est qu’on puisse encore dire que l’homme est faible et mortel. Les sectes ne promettent pas davantage d’humanité, mais le refus des faiblesses. »

Force est de constater que son analyse s’est confirmée au fil des ans, les propositions de mouvements ou réseaux sectaires ayant suivi les évolutions de nos sociétés pour développer leurs offres en matière de santé physique, psychologique, spirituelle, voire financière ! Comme le soulignaient les sénateurs à l’issue de leur commission d’enquête en 2013, cette situation, porteuse de risques pour la santé des personnes, suscite de graves inquiétudes.

Ce numéro regroupe quelques articles parmi ceux publiés depuis une dizaine d’années. Il est le premier chapitre d’une réflexion approfondie sur les moyens à mettre en oeuvre pour prévenir et protéger les utilisateurs de ces pratiques de soins alternatives et des promesses de mieux être ou de bonheur devenues un marché florissant qui nécessite sans nul doute une régulation par les pouvoirs publics.

Sommaire

  • Éditorial
  • Le diktat du bien-être
  • Commission d’enquête du Sénat (2012-2013)
  • Je croyais trouver de l’aide…
  • Anti-vaccination : liberté thérapeutique sous influence
  • Guylaine Lanctôt, fer de lance des antivax depuis trente ans
  • L’essentiel de l’actualité

Bulles N°155, décembre 2022

Informations complémentaires

Support

Format Imprimé, Format Numérique