Néochamanisme contemporain

Numéro 110
30/06/2011

Le chamanisme est à la mode : des stages et ateliers fleurissent, avec cérémonie ritualisée et offres de voyages initiatiques dans de lointains pays, diverses formations de chamans sont aussi proposées. Pour répondre aux questions que beaucoup se posent, Bulles a sollicité Guy Rouquet, président de Psychothérapie Vigilance, association de victimes née il y a dix ans avec la découverte d’un réseau international de thérapeutes combinant psychotechniques, drogues hallucinogènes, cérémonies syncrétiques associant catholicisme et chamanisme.

En stock (peut être commandé)

Format numérique seulement

Achetez la version au format numérique seulement

UGS : BULLES-110 Catégorie :

Description

Éditorial

Le chamanisme est à la mode : des stages et ateliers fleurissent, avec cérémonie ritualisée et offres de voyages initiatiques dans de lointains pays, diverses formations de chamans sont aussi proposées. Pour répondre aux questions que beaucoup se posent, Bulles a sollicité Guy Rouquet, président de Psychothérapie Vigilance, association de victimes née il y a dix ans avec la découverte d’un réseau international de thérapeutes combinant psychotechniques, drogues hallucinogènes, cérémonies syncrétiques associant catholicisme et chamanisme.

Dans ses deux premiers articles, traitant du chamanisme traditionnel (Bulles n°108), puis des pratiques médicales chamaniques (Bulles n°109), G. Rouquet a mis en évidence la nature ambiguë du chaman, l’aspect magico-religieux du phénomène, et sa diversité. Il répond ici, dans un troisième et dernier article, aux questions que nous lui posons sur le néochamanisme contemporain, nouvelle forme en plein essor. Est-ce une recherche de connexion de l’homme avec l’univers, ou bien un nouveau phénomène de tourisme psychédélique ? Est-ce un « outil de communication avec les entités spirituelles » de la nature, ou bien la recherche d’un rite de passage, parfois aux frontières de la mort ? Confusion et ambiguïté de ce mouvement aux multiples facettes… Au delà de l’attrait pour cette mouvance, le discernement et la vigilance s’imposent, en particulier lorsque, accommodé « à la sauce New Age », le néochamanisme se place sur le terrain du développement personnel, se voulant aussi initiatique et thérapeutique.
Figure du New Age, Rudolf Steiner est à l’origine de l’Anthroposophie, « science spirituelle » aux multiples applications, dont la pédagogie Steiner-Waldorf.
 

Un ancien anthroposophe, formé dans les écoles du mouvement, témoigne des paradoxes d’un système qui s’appuie sur une doctrine de développement de la conscience mais qui peut aussi enfermer la pensée.

« Sommeil de la raison », crise de la rationalité et perte des repères profitent à tous les « prophètes » habiles à utiliser tout événement pour exercer leur emprise.
Mieux connaître et comprendre les risques de dérives est un moyen essentiel de prévention.

Sommaire : 

  • Editorial
  • Hommage à Jacques Micquel (CCMM)
  • Chamanisme – 3è partie : le néochamanisme contemporain
  • L’endoctrinement à l’anthroposophie dans les écoles Steiner-Waldorf – Témoignage
  • Apocalypse : chronique d’une fin du monde annoncée
  • Coeur douloureux et immaculé de Marie – Les dérives d’un groupe de prière
  • Sai Baba – Décès de  » l’homme-dieu  » de Puttaparthi
  • Revue de presse

Bulles N°110,  juin 2011