L’association « Choisis la Vie » condamnée

Le tribunal correctionnel de Marseille vient de prononcer des peines de 6 à 8 mois de prison avec sursis à l’encontre de deux pharmaciens, un médecin et deux personnes de l’association « Choisis la Vie ». Elles étaient poursuivies pour avoir fabriqué et distribué à des personnes souffrant du cancer ou de la sclérose en plaques des « médicaments » illégaux.


Les trois professionnels de santé n’ont cependant pas l’interdiction d’exercer. Quant à l’association « Choisis la Vie », elle est également condamnée à une amende de 10.000 euros. Les cinq condamnés doivent en outre verser solidairement 5.000 euros de dommages et intérêts à l’Ordre des pharmaciens qui s’était porté partie civile.
Fondée en 1985, sise à Messimy (Rhône), l’association diffusait des produits Solomides, du nom d’un médecin aujourd’hui décédé qui avait lancé une gamme de « médicaments » sans autorisation de mise sur le marché.

L’enquête avait démarré en 2006 lorsque l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait été alertée. Le laboratoire de « Choisis la Vie » avait délivré des « médicaments » à une jeune femme atteinte de sclérose en plaques. Cette dernière avait, finalement, dû être hospitalisée en réanimation. L’enquête avait abouti au démantèlement du laboratoire et il était apparu que certains « médicaments » de la gamme contenaient des substances présentant des risques cancérigènes importants comme l’uréthane.

Source : Le Quotidien du Médecin / AFP, 16.05.2013

Share this...