Hollywood Park

Mikel Jollett, chanteur d’un groupe de rock, raconte dans son livre Hollywood Park son parcours et notamment son enfance au sein de Synanon.

À À sa création en 1958, Synanon était un centre de réhabilitation des toxicomanes qui a au fur et à mesure des années a accumulé plus de 30 millions d’actifs. À la fin des années 1970, l’organisation basée en Californie est devenue un véritable mouvement sectaire sous l’impulsion de son fondateur Charles Dederich. Il a changé le groupe en une communauté alternative avec une école pour les enfants devant inculquer son idéologie aux plus jeunes. Il a ordonné à ses adeptes de divorcer et d’échanger leurs partenaires. Il a forcé les femmes à avorter et les hommes ont dû subir une vasectomie. Rapidement le groupe a été suivi par la justice et a été dissout en 1991.

Les parents de Mikel Jollett ont rejoint le groupe. Lui et son frère ne voyaient que très peu leurs parents. Il regrette que les violences dont ont été victimes les enfants n’aient pas fait l’objet d’une aussi grande attention que celles subies par les adultes. De nombreux enfants ayant grandi dans la secte se souviennent de maltraitances, d’abandon et de malnutrition.

Hollywood Park retrace le parcours de Mikel Jollett mais aussi sa prise de conscience d’une enfance sectaire et les conséquences toujours présentes dans sa vie.

(Sources : People,22.05.2020 & Wikipédia)

  • Auteur : Mikel Jollett,
  • Editeur : Celadon Book
  • Date de publication : 11/05/2020