MIVILUDES

Posté le 13 septembre 2017

Face à l’obligation vaccinale les anti-vaccins s’organisent

Face à une couverture vaccinale de plus en plus faible1, les pouvoirs publics proposent de rendre onze vaccins obligatoires à partir de 2018. En effet, la recrudescence de maladies telles que la rougeole ou la coqueluche représente un véritable enjeu de santé public. Depuis l’annonce du gouvernement, les anti-vaccins se sont organisés et se déchaînent sur internet pour empêcher l’adoption de la nouvelle législation.


Posté le 12 septembre 2017

Vers une réforme de la Miviludes

Dans un référé daté du 23 mai et publié le 6 septembre 2017, la Cour des comptes souhaite une réforme de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) afin d’optimiser son fonctionnement et de garantir à ses partenaires, notamment associatifs, leur rôle au sein de la Mission et sur le terrain.


Posté le 14 juin 2017

Signature d’un nouveau partenariat

Fin mai, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a signé un partenariat avec l’Agence nationale du développement professionnel continu. Cette collaboration devra permettre de mieux prévenir les risques de dérives thérapeutiques voire sectaires dans les formations des professionnels de santé.


Posté le 11 février 2017

Le cancer, une manne pour les charlatans de la santé

Dans son numéro de décembre, le trimestriel Vivre, magazine consacré à la lutte contre le cancer, publie un dossier sur les charlatans qui s’immiscent dans le domaine de la maladie, et plus particulièrement du cancer, pour vendre leurs méthodes et leurs produits.


Posté le 11 janvier 2017

Rapport de la Miviludes au Premier ministre 2015

Le 14 décembre dernier, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) a rendu public son rapport. Il met en avant le travail effectué par la mission sur la prévention de la radicalisation qui représente une part importante de l’activité de la mission.


Posté le 10 novembre 2016

Alerte sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique (PNCAVT)

Le trimestriel France Mutuelle Magazine propose un dossier sur les médecines alternatives et leurs risques. Le journal donne la parole à Catherine Picard, présidente de l’UNADFI, à Annie Guibert, présidente du CCMM (Centre contre les manipulations mentales), et à la MIVILUDES.
 


Posté le 14 septembre 2016

Scientologie / Miviludes : compte rendu de l’arrêt du Conseil d’État

Le 11 juillet 2016, le Conseil d’État a statué en faveur du Premier ministre qui avait rejeté la demande de l’association Ethique et Liberté. Cette association scientologue avait enjoint aux services du Premier ministre de lui communiquer des documents mentionnant les noms des personnes travaillant au sein de la MIVILUDES, les noms des membres de son comité exécutif de pilotage opérationnel et enfin la liste des personnalités composant le conseil d’orientation en 2014 ainsi que le montant de leurs indemnités.


Mots clefs : 
Posté le 11 juillet 2016

Une pédagogie controversée

Parmi les nombreuses pédagogies alternatives qui sont aujourd’hui largement proposées, la pédagogie Steiner-Waldorf suscite l’attention toute particulière de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes)1. Enfants non vaccinés, niveau scolaire insuffisant, enseignement de l’anthroposophie et dérives sectaires sont autant d’éléments à charge nécessitant la vigilance des parents et des professionnels attirés par ces écoles.


Posté le 10 juillet 2016

La Miviludes demande le regroupement des plaintes

Près d’un an après la première plainte à l’encontre de la communauté des Travailleuses Missionnaires (TM), la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), est toujours en attente du regroupement des cinq plaintes d’anciennes adeptes.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 13 septembre 2017