Bad vibrations

Kosmic Fusion, groupe néo-zélandais new age, a implosé après les déclarations accusatrices d’anciens adeptes. Ils vivaient autour d’une femme, Kaveeta Bhavsaar, considérée comme la réincarnation d’une divinité indienne, capable de capter les âmes grâce à des fréquences spéciales qu’elle appelle « impulsion à proton à onde scalaire à vortex quantique – ou QVSWPP – la mère de toutes les fréquences, énergies et vibrations ». Lire la suite