Vidéos

Posté le 10 mai 2016

L’emprise mentale: quand la thérapie dérape

Chaque année, plusieurs dizaines de personnes sont victimes de « dérapeuthes », spécialistes autoproclamés de l’âme. Dans notre société en quête de mieux-être, ils n’ont jamais eu autant de succès. Un vide juridique a également favorisé l'émergence de thérapies conçues par ces gourous pour manipuler leurs patients, en induisant de faux souvenirs par exemple. Leur motivation : l'argent, le sexe ou le pouvoir. Jusqu'en 2010, l'exercice de la psychothérapie n'était pas réglementé. C'est toujours le cas pour la psychanalyse.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 25 juillet 2017