Abus de faiblesse

Posté le 18 mars 2015

Zeus sous les verrous

Un septuagénaire de Gujan-Mestras (33) a été mis en examen pour viols et abus de faiblesse. Depuis plusieurs années, il abusait de femmes sur lesquelles il exerçait son emprise. Les investigations ont démarré suite à un signalement à la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). Le procureur de la République de Bordeaux a saisi l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).


Posté le 20 février 2015

Benoit Yang Ting enfin condamné

Dans son délibéré [vivement attendu par les victimes], la Cour d’appel de Paris a condamné Benoît Yang Ting, poursuivi pour abus de faiblesse, à un an de prison avec sursis et à 50 000 euros d’amende. Son épouse et complice a, quant à elle, été condamnée à six mois de prison avec sursis et à 25 000 euros d’amende. Leurs victimes, Sophie Poirot et Bernard Toucheboeuf, avaient accusé Benoît Yang Ting de les avoir manipulées, leur instillant notamment de faux souvenirs traumatisants.


Posté le 11 février 2015

L’association Khloros et sa fondatrice impliquées dans deux affaires d’escroquerie culturelle

En décembre 2013, un concert organisé au Cambodge pour célébrer le temple d’Angkor Vat et le Ballet royal, s’est révélé être une vaste escroquerie. Danseuses, musiciens, architectes, techniciens, hôtelier attendent, depuis plus d’un an, les 600 000 euros que l’association organisatrice, Khloros Concert, leur doit. Pour sa défense, elle prétend que son principal mécène ne lui a pas versé les sommes promises.


Posté le 30 janvier 2015

La loi About-Picard et le risque sectaire

Catherine Picard est la rapporteure de la loi About-Picard de 2001 créant un nouveau délit pénal, l’abus de faiblesse sur des personnes en état de sujétion psychologique. Cette loi a permis que le Code pénal reconnaisse la spécificité de l’emprise mentale.

Primordial dans le processus de reconstruction des victimes, cet apport facilite aussi les poursuites. Les élèves magistrats et avocats reçoivent désormais une formation spécifique. 


Posté le 30 janvier 2015

Gabrielle Fréchette et ses acolytes accusés de négligence criminelle

La Cour du Québec a déclaré Gabrielle Fréchette, Ginette Duclos et Gérald Fontaine coupables de négligence criminelle ayant entraîné la mort de Chantal Lavigne et des lésions à Julie Théberge à la ferme Reine de Paix du Durham sud, le 28 juillet 2011.

Les accusés avaient organisé un séminaire au cours duquel une dizaine de personnes ont dû participer à un rituel de sudation extrême. Déshydratées, Chantal Lavigne est décédée et Julie Théberge était transportée in extremis à l’hôpital.


Posté le 06 janvier 2015

Panorama des décisions rendues en matière d’abus de faiblesse

 

Par Jean-Pierre JOUGLA, Ancien avocat et avoué à la cour, responsable du D.U. Paris-Descartes « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité »

 

Lorsque je parle des sectes contemporaines, qui se caractérisent par le processus d’emprise, j’emploie le terme secte.


Posté le 16 octobre 2014

Plainte pour abus de faiblesse

Christ Embassy, groupe pseudo-évangélique international d’origine nigériane installé à Rennes, fait l’objet d’une plainte pour abus de faiblesse.

Le groupe fonde ses croyances sur « la manifestation de miracles » auxquels les adeptes croient fermement. Il possède des « écoles de guérison » en Afrique, aux États-Unis et au Canada. De nombreuses vidéos montrent des aveugles retrouvant la vue, des handicapés se levant de leur fauteuil au milieu d’une foule en transe.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 14 décembre 2017