Abus de faiblesse

Posté le 13 septembre 2017

Rigpa dans la tourmente

Le 14 juillet 2017, huit des plus proches étudiants, retraitants, nonnes, moines de Sogyal Rinpoché ont adressé à leur maître, ainsi qu’aux 130 monastères de sa communauté, une lettre de sept pages dans laquelle ils dénoncent les abus commis par le gourou sous couvert d’enseignement du bouddhisme.


Divisée en quatre parties, leur lettre rapporte :


Posté le 11 septembre 2017

Un gourou star emprisonné

L’excentrique gourou Gurmeet Ram Rahin Singh, à la tête du mouvement Dera Sacha Sauda, a été condamné à 20 ans de prison pour le viol de deux fidèles en 2002. À la suite de la décision du tribunal de Sirsa (Inde), de violentes émeutes ont éclaté, faisant 38 morts.


Posté le 11 septembre 2017

Deux décès aux circonstances suspectes

Le 15 juillet 2017, Steve Mineo, 31 ans, a été abattu d’une balle dans la tête par sa compagne, Barbara Rogers. Tous deux étaient membres d’un mouvement conduit par Sherry Shriner. Obsédée par l’idée que la terre serait dirigée par des reptiles extraterrestres, la gourelle avait accusé Barbara Rogers d’en être un, après avoir découvert qu’elle avait mangé de la viande crue.


Posté le 11 septembre 2017

Les leaders arrêtés lors d’un raid

Les forces de l’ordre ont arrêté trois membres de l’Aggressive Christianity Missions Training Corps, une secte chrétienne paramilitaire, dans le comté de Cibola au Nouveau-Mexique. Les autorités enquêtaient sur des abus sexuels sur mineurs.


Posté le 11 septembre 2017

Le gourou une nouvelle fois condamné aux assises

Après une procédure en cassation pour vice de procédure, Sean O’Neil, appartenant au mouvement Krishna, vient d’être de nouveau condamné en appel par la Cour d’assise du Var à 20 ans de réclusion criminelle pour viols aggravés sur personnes vulnérables et corruption de mineures, peine maximale requise par l’avocat général.


Posté le 10 juillet 2017

Les adeptes de Papa Sané jugés

Le 22 juin 2017, au tribunal correctionnel de Saint-Pierre (La Réunion), comparaissaient trois femmes adeptes du groupe fondé par Papa Sané1. Elles étaient accusées d’organisation illégale d’une manifestation sur la voie publique en octobre 2015. Le tribunal a requis à leur encontre une amende symbolique de 500 euros.


Pour rappel, ces femmes avaient organisé un sit-in devant la gendarmerie de Saint-Louis pour réclamer la libération de leur gourou et de sa femme.


Posté le 10 juillet 2017

Les faux souvenirs, un phénomène sous-estimé

Le 23 mai dernier, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Catherine Phanekam, une kinésithérapeute auto proclamée psychothérapeute. Elle était accusée d’abus de faiblesse et de mise en état de sujétion d’autrui. Ses victimes l’accusent de leur avoir induit de faux souvenirs afin de les éloigner de leurs familles et ainsi les maintenir sous son influence.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 13 septembre 2017