Articles récents

Posté le 13 juillet 2017

Une adepte du respirianisme est morte au bout de trois ans de pratique

Le 8 juin 2017, Jeannette, une adepte belge du groupe Contact & Muziek, est décédée « de mort naturelle dans des circonstances suspectes », selon la police d’Utrecht. Soupçonnant les autres membres du groupe de négligence et de non-assistance à personne en danger, les autorités ont ouvert une enquête.


Mots clefs : 
Posté le 11 juillet 2017

Un système pyramidal condamné

Sandra Faraire, fondatrice et dirigeante de Training Sandra Network, et ses deux associées étaient accusées d’escroquerie, d’abus de bien sociaux, de banqueroute et de travail dissimulé. Le 20 juin 2017, le tribunal correctionnel de Papeete a condamnée S. Faraire à deux ans de prison, dont un avec sursis, trois ans de mise à l’épreuve, une amende de 42 000 €, l’indemnisation ses victimes et l’interdiction de gérer une société. Ses deux associées, quant à elles, ont écopé d’un an de prison, dont six mois ferme, et de 8 300 € d’amende.


Posté le 11 juillet 2017

Difficile d’être une femme chez les Frère de Plymouth

En Angleterre, Rebecca Stott, professeure de littérature à l’université d’East Anglia (Norwich) et spécialiste du darwinisme, a grandi au sein de la communauté des Frères de Plymouth. Elle témoigne de sa vie au sein du groupe dans un récit autobiographique publié aux éditions Fourth Estate en juin 20171.

 


Mots clefs : 
Posté le 10 juillet 2017

Discussion avec le diable

Le Vatican enquête sur Heralds of Gospel, branche de l’association catholique ultra conservatrice Tradition, Famille et Propriété (TFP). Fondé par Monseigneur João Scognamiglio Clá Dias, ce groupe pratique l’exorcisme … en discutant avec le diable.


Dans une vidéo du groupe, un religieux de la confrérie explique que le diable lui aurait dit que le Vatican était à lui et que le pape était son pantin.


Posté le 10 juillet 2017

Perquisition dans une école hors contrat du Cher

Joël Garrigues, procureur de la République de Bourges, a ouvert une enquête sur l’institution de l’Angélus à Presly (Cher), suite au signalement du directeur académique des services de l’Éducation nationale. Il possèderait des « éléments constitutifs d’infractions pénales : des mauvais traitements sur des enfants (violences, privation de repas, punitions à caractère corporel...) et des soupçons d’infractions de nature sexuelle ». A cela s’ajouteraient des soupçons de travail dissimulé et d’infractions d’ordre économique et financier.


Posté le 10 juillet 2017

Les faux souvenirs, un phénomène sous-estimé

Le 23 mai dernier, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Catherine Phanekam, une kinésithérapeute auto proclamée psychothérapeute. Elle était accusée d’abus de faiblesse et de mise en état de sujétion d’autrui. Ses victimes l’accusent de leur avoir induit de faux souvenirs afin de les éloigner de leurs familles et ainsi les maintenir sous son influence.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 23 août 2017