Version imprimablePDF version

La condamnation de Lyle Jeffs enfin prononcée

Lyle Jeffs, ex-leader de l’Église fondamentaliste des Saints des derniers jours (FLDS), a été condamné en décembre 2017 à cinq ans de prison et une amende d’un million de dollars pour son rôle dans une affaire de fraude aux bons alimentaires et son évasion alors qu’il était assigné à résidence dans l’attente de son procès.


Le juge de district, Ted Stewart, justifie la lourdeur de la peine par le comportement du prévenu qui, au détriment de toutes les lois américaines, a obéi aveuglément à son frère Warren Jeffs qui lui donnait des ordres depuis la prison où il est condamné à vie.


Aggravant ainsi son cas, Lyle Jeffs n’a pas profité de l’allègement des charges dont ont bénéficié les dix autres inculpés de l’affaire. Ayant plaidé coupable pour toutes les accusations pesant contre lui, il a accepté sa condamnation car, malgré sa fidélité indéfectible à son frère, ce dernier l’a banni du groupe ce qui signifie pour lui la perte de tout son entourage familial, professionnel et confessionnel.


(Source:US News, 13.12.2017)


Lire sur le site de l’Unadfi : La justice en guerre contre la FLDS : http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/la-justice-en-guerre-contre-la-flds


Posté le 10 Janvier 2018

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018