Version imprimablePDF version

Winston Blackmore souhaite l’invalidation de sa condamnation

Reconnu coupable de polygamie en juillet dernier1, Winston Blackmore, ex leader d’une secte au sein de la communauté Bountiful, souhaite l’invalidation de cette condamnation par la Cour suprême de la Colombie Britannique de Cranbrook (Canada). Il estime avoir été injustement poursuivi.


L’avocat de Blackmore affirme que la loi sur la polygamie au Canada, rédigée il y a 100 ans, n’a été débattue devant la justice qu’une seule fois, il y a cinq ans. Les mariages de Blackmore ayant eu lieu avant ce débat, ils étaient donc conformes à la position publique des procureurs qui, pendant de nombreuses années, ont déclaré que la loi sur la polygamie était inconstitutionnelle car elle enfreignait la liberté religieuse.


Blackmore estime de ce fait être en droit de demander une suspension des procédures et une exemption de poursuite en raison de ses croyances religieuses. Son avocat a d’autre part fait valoir que ses nombreux mariages n’étaient pas établis dans un cadre légal mais dans le cadre des croyances religieuses de son client. Celui-ci pensait donc ne pas commettre de crime.
Les condamnations n’ont pas été prononcées et un juge devra décider si la loi canadienne sur la polygamie porte atteinte à la liberté de religion.


(Sources : Ici Radio Canada, 12.12.2017 & Vancouver Sun 12.12.2017 & 14.12.2017)


1. Lire sur le site de l’UNADFI, Deux membres reconnus coupables de polygamie : http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/deux-membres-reconnus-coupables-de-polygamie


Posté le 10 Janvier 2018

Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018