Version imprimablePDF version

Une pédagogie controversée

Parmi les nombreuses pédagogies alternatives qui sont aujourd’hui largement proposées, la pédagogie Steiner-Waldorf suscite l’attention toute particulière de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes)1. Enfants non vaccinés, niveau scolaire insuffisant, enseignement de l’anthroposophie et dérives sectaires sont autant d’éléments à charge nécessitant la vigilance des parents et des professionnels attirés par ces écoles.


Derrière le caractère novateur affiché, des établissements Steiner-Waldorf ont été dénoncés, en France et à l’étranger, par des manquements caractéristiques. Alors que les obligations vaccinales semblent respectées, on y observe plus d’épidémie qu’ailleurs. Des retards scolaires ont également été observés un peu partout, notamment au Canada. Serge Blisko a un avis catégorique sur cette question : « le niveau scolaire y est jugé très faible comparé au socle de connaissances acquises dans le système classique. »

 

Plus inquiétant encore, des dérives sectaires y ont été dénoncées. En 1999, un rapport parlementaire avait conclu que « si toutes ces écoles ne revêtent pas un caractère sectaire, plusieurs mériteraient cependant une investigation approfondie ». Il mentionnait que « des enfants inadaptés à la méthode Steiner auraient été soumis à des sévices » et que les parents qui ne pouvaient honorer la facture élevée réclamée par l’école « s’étaient trouvés contraints de travailler pour l’Anthroposophie »2. Grégoire Perra, ancien élève et professeur de l’une de ces écoles, a depuis son départ « réussi à percer l’endoctrinement insidieux qu’il avait lui-même subi et pratiqué. »3


Fondatrice d’un centre de formation à la pédagogie Steiner-Waldorf, Leila Francq assure que « quand on travaille dans une école Steiner, il importe de connaître l’histoire du fondateur, la pédagogie et l’anthroposophie, mais on ne devient pas des adeptes ou des prosélytes pour autant. »
Cependant la base anthroposophique de l’enseignement reste la raison d’inquiétude principale : il s’agit d’une démarche spirituelle qui n’est d’ailleurs pas présentée comme telle. Serge Blisko l’explique : « Elle y est même enseignée de manière camouflée, à travers des chansons ésotériques par exemple ».


(Source : Les Pros de la petite enfance, Nelly Moussu, 21.06.2016)


1- Depuis de nombreuses années, l’UNADFI alerte sur les risques que représente l’enseignement Steiner-Waldorf. Lire sur son site l’ensemble des articles :
http://www.unadfi.org/mots-clefs/steiner-ecoles-steiner-waldorf


2- Un cas récent a été révélé en Suisse. Lire sur le site de l’UNADFI, Action en justice contre une école Steiner :
http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/suisse-action-en-justice-contre-une-ecole-steiner


3- Lire sur le site de l’UNADFI, L'endoctrinement à l'anthroposophie dans les écoles Steiner-Waldorf, Témoignage :
http://www.unadfi.org/system/files/articles/L-endoctrinement_-_l-anthroposophie_dans_les_-coles_Steiner-Waldorf.pdf


Posté le 11 Juillet 2016

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018