Version imprimablePDF version

Reclus de Monflanquin : nouvelles mises en examen

A l’automne 2001, onze membres de la famille Védrines s’étaient coupés du monde sous l’influence d’un « gourou », Thierry Tilly. Reclus pendant huit ans, ils auront été dépouillés de tous leurs biens, « apparemment » au bénéfice de Thierry Tilly. Ce dernier, interpellé en Suisse en octobre 2009 et actuellement incarcéré à Bordeaux, est poursuivi pour escroqueries, abus de faiblesse, extorsion de fonds, séquestration avec actes de torture et de barbarie.

Deux autres mises en examen ont eu lieu le 4 juin dernier : celle de Jacques Gonzales, président de la « Blue light foundation », fondation domiciliée au Québec (Canada), et d’un complice « qui pourrait avoir joué un rôle d’exécutant » dans cette affaire.

Selon le parquet de Bordeaux, une perquisition au domicile parisien de Jacques Gonzales, a permis de retrouver une somme de 120.000 euros ainsi que de nombreux objets et biens de grande valeur. Jacques Gonzales et son comparse ont été mis en examen pour « abus de faiblesse de personne en état de sujétion psychologique ou physique, d’extorsion, d’escroquerie et de blanchiment ».
Selon une source proche du dossier, Jacques Gonzales « était en relation étroite avec Thierry Tilly » qui se présentait comme « le fondé de pouvoir » de la « Blue light foundation ».

Source : www.la-croix.com/afp, 04.06.2010


Posté le 5 Juillet 2010

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018