Version imprimablePDF version

Reclaimed Voices, 80 témoignages en un mois d’existence

Créée mi-novembre 2017 pour dénoncer les abus sexuels perpétrés au sein de la communauté des Témoins de Jéhovah (TJ), la fondation néerlandaise « Reclaimed Voices » a déjà reçu près de 80 témoignages. La majorité émanent d’adultes ayant quitté le groupe et ayant été abusés dans leur enfance.


D’après Franck Huiting, l’un des fondateurs, 50 témoignages ont été reçus directement par la hotline de Reclaimed Voice, tandis que 30 autres sont parvenus au journal Trouw qui avait dénoncé en juillet 2017 la dissimulation institutionnelle des abus sexuels au sein des TJ. Lui-même, ex TJ, a été agressé à l’âge de sept ans et ces abus n’ont pas été dénoncés à la police, à l’instar d’autres victimes ; un « aîné » (responsable) avait déconseillé de le faire pour éviter « les gros titres dans la presse ».


L’objectif principal de la fondation est d’être un lieu d’écoute et d’aide pour les victimes. Son souhait est également de collecter suffisamment de témoignages pour les présenter au Conseil d’administration des TJ et au gouvernement néerlandais afin qu’une enquête sur les abus sexuels soit diligentée.

 

(Sources : Nl Times, 28.11.207 & 28.12.2017)


Posté le 10 Janvier 2018

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2018