Version imprimablePDF version

Promotion de la Méditation Transcendantale

Le cinéaste américain David Lynch, célèbre ambassadeur de la Méditation Transcendantale, est venu promouvoir le 18 avril dernier à Lille la méditation transcendantale pour lutter contre la violence à l'école.

Il a exposé « son plan » pour contrer la montée du stress et de la violence dans dix établissements scolaires de « banlieues à risque », grâce à la Méditation Transcendantale, mouvement créé par Maharishi Mahesh Yogi et qui figurait dans le rapport parlementaire de 1995 sur « Les sectes en France ».

C’est par l’entremise de la « Fondation David Lynch pour l’éducation fondée sur la Conscience et la Paix dans le monde » que le cinéaste « propose » la Méditation Transcendantale à 5000 élèves, enseignants, responsables administratifs et parents d’élèves dans dix établissements. Les frais du programme « seraient » couverts par une bourse de la Fondation David Lynch, en partenariat avec des sponsors locaux.

Source : Ladepeche.fr, 15.04.2010 & Source interne M.T.

Dans un communiqué de presse, l'ADFI Nord-Pas de Calais-Picardie met en garde
contre cette conférence et le programme proposé. Elle rappelle que dans le rapport 2009 de la MIVILUDES, le Ministère de l’Education Nationale appelait à la plus grande vigilance en matière de protection des mineurs. L’ADFI fait confiance à la prudence de ce ministère « quant à la proposition de M. Lynch ».

[Le cinéaste David Lynch est venu, comme prévu, promouvoir la Méditation Transcendantale dans un hôtel de Lille devant une vingtaine de journalistes et une trentaine de personnes… Alors que quelqu’un faisait remarquer que cette « technique n’est pas gratuite », David Lynch a déclaré « comme à regret » que cela « devrait être gratuit », puis apostrophant une journaliste, il a enchaîné sur cette question : « Est-ce qu’un enseignant mérite d’être payé ? » -

Source : AFP, 19.04.2010]


Posté le 30 Avril 2010

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018