Version imprimablePDF version

Peine alourdie en appel pour Philippe Lamy

Le magnétiseur, Philippe Lamy a été condamné le 7 novembre 2017 par la cour d’appel de Bordeaux à quatre ans de prison ferme et à la révocation d’un sursis précédent, confirmant la décision de première instance.


Condamné, en première instance, à cinq ans de prison dont un avec sursis et obligation de soins, pour abus de faiblesse, agressions sexuelles et exercice illégal de la médecine, Philippe Lamy clame son innocence et ne reconnaît aucun des faits qui lui sont reprochés, accusant même ses victimes d’avoir détruit sa vie.


Les trois parties civiles ont en commun d’avoir été malades au moment de leur rencontre avec lui. Deux étaient dépressives, la troisième était atteinte d’un cancer de la thyroïde. En état de vulnérabilité, les trois femmes vont se laisser convaincre d’arrêter leur traitement médical au profit d’une méthode de guérison basée sur la prise de gélules magnétisées par ses soins et des pratiques sexuelles aux pouvoirs curatifs, selon le magnétiseur. Sous son influence, elles adopteront un nouveau régime alimentaire, l’une d’entre elles rompra avec son petit ami et ira jusqu’à vendre sa maison.


Qualifiant Philippe Lamy de gourou, maître Picotin, l’avocat des parties civiles, « voit dans cette affaire toutes les caractéristiques de l’emprise mentale ».


« La cour a ajouté une peine de suivi socio-judiciaire d’une durée de 5 ans comprenant une injonction de soins, l’obligation d’indemniser les parties civiles et l’interdiction d’entrer en contact avec elles ».


(Source : 20 Minutes, 02.10.2017 & Sud-Ouest 07.10.2017)


Posté le 14 Novembre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 14 décembre 2017