Version imprimablePDF version

Nouvelle peine de prison pour un guérisseur

Déjà condamné en 2014 à quatre ans de prison dont trois ferme pour escroquerie, extorsion, travail illégal et proxénétisme aggravé, un guérisseur vient d’être à nouveau condamné à deux ans de prison ferme pour travail dissimulé et escroquerie par le tribunal correctionnel de Lyon.


Lors de son précédent jugement, Dominique Gagnant avait été interdit d’exercer la profession de guérisseur. Cependant, onze victimes ont été recensées depuis sa sortie de prison. Il se prétend guérisseur et se présente comme une star internationale du paranormal. Il dit avoir signé un pacte avec Jésus dès l’âge de sept ans et reçu des dons à 8 ans. Il utilisait Internet et différents pseudonymes pour attirer ses victimes. Les enquêteurs ont trouvé 197 000 euros en liquide à son domicile. Il facturait son conseil 350 euros sans le déclarer au fisc. Le parquet a estimé que Dominique Gagnant manipulait des individus en situation de faiblesse.


À ce jour, on ne sait pas si le guérisseur fera appel de son jugement.


(Sources : 20 Minutes, 20/09/2017 & Lyon Mag, 20/09/2017)


Posté le 11 Octobre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 20 novembre 2017