Version imprimablePDF version

Minh Vacma

Créé au début des années 2000 par Alain Schmitt, surnommé le «gourou d’Algrange», Minh Vacma rassemblait en Moselle diverses personnes en mal de la société et quelques marginaux à qui Alain Schmitt prodiguait un enseignement destiné à assurer leur épanouissement personnel.

La communauté rassemblant une dizaine de personnes vivait en réalité selon des modes de vie très stricts, alliant régime alimentaire végétarien, pratique extrême des arts martiaux et punitions imposées en cas de manquement aux règles. Son enseignement, qu’il dispensait non seulement à l’intérieur du groupe, mais aussi lors de nombreuses conférences en France et à l’étranger, et notamment en Belgique, s’inspirait, outre de concepts tirés du New Age, du manichéisme, des arts martiaux et de l’imaginaire cinématographique, de théories nettement millénaristes, comme le prouvent certains de ses propos: «Je ne suis pas Jésus mais presque»; «Notre Terre va bientôt s’autodétruire et malheureusement plus personne n’a le pouvoir de réagir»; «Tout va vers la destruction et ce que l’on nomme l’Apocalypse»; «Nous allons tous bientôt mourir, perdre notre liberté, notre dignité à la vie, comme nos enfants»; «Un jour, je disparaîtrai comme les membres du Temple Solaire»…

Il avait également formulé des prédictions de fin du monde qui s’appuyaient sur «des conclusions scientifiques basées sur des faits mathématiques». Alain Schmitt a été condamné, après opposition à un premier jugement, à la peine de un an d’emprisonnement ferme prononcée par la cour d’appel de Metz en septembre 2010, pour des faits de violences en réunion, extorsion de fonds et séquestration.

Source : Extrait du rapport de la Miviludes


Posté le 22 Août 2013

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 20 avril 2018