Version imprimablePDF version

Les dirigeants d'une communauté mis en examen à Lisieux pour abus de faiblesse

Une trentaine de policiers du SRPJ de Caen ont effectué une perquisition dans une demeure de Lisieux « le Parc d’accueil » où résidaient plusieurs adeptes sous l’influence d’une gourelle.

Cette dernière, qui se fait appeler « Déesse de la beauté », organisait des séances de « mêlées célestes » durant lesquelles les adeptes se faisaient insulter puis consoler, dans le but d’ "extirper le démon " qui était en eux. La gourelle organisait également des relations sexuelles échangistes et choisissait les partenaires de chacun.
Une instruction est en cours. Elle fait suite à la plainte d’une ex-adepte pour "abus de faiblesse" et "abus sexuels".

Suite à la perquisition, la présidente du "Parc d’accueil" et son adjointe ont été mises en examen pour des faits d' " abus de faiblesse ou de l’état d’ignorance sur des personnes en état de sujétion psychologique, viols, agressions sexuelles et violences sur personnes vulnérables ".

Sources : Le parisien, 28.06.2007 - AFP, 29.06.2007


 


Posté le 6 Juillet 2007

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018