Les dévots du bouddhisme

Le 15 septembre dernier, Marion Dapsance, anthropologue a publié chez Max Milo, Les dévots du bouddhisme, un livre-enquête sur le bouddhisme en Occident et plus particulièrement sur celui de Sogyal Rinpoché.


Fruit d’une enquête de sept ans dans les centres bouddhiques Rigpa français et de plusieurs témoignages, ce livre présente une analyse du bouddhisme occidental, très éloigné de celui que l’on pratique au Tibet. L’auteure a plus particulièrement enquêté sur la version du bouddhisme prôné par Sogyal Rinpoché, et le résultat est très éloigné de ce que l’on imagine du bouddhisme. Marion Dapsance présente ce lama comme une « star », un gourou omnipotent qui se fait servir et humilie ses disciples dont il exige une soumission totale, voire un asservissement sexuel.


L’anthropologue attire l’attention sur le fait que le bouddhisme en Occident est un réel business et que l’engagement conduit à de multiples et continuelles dépenses (adhésion, cours, dons, achats ou encore pèlerinages).


Dans une interview, Marion Dapsance affirme que le Dalai Lama est au courant des pratiques de Sogyal Rinpoché mais elle pense qu’il ne dit rien pour préserver l’image du bouddhisme tibétain. Le Dalai Lama, en visite en France la semaine de la sortie du livre, n’a fait aucune référence aux agissements de Sogyal Rinpoché.

(Sources : L’Express, 14.09.2016 & Marianne 13.09.2016)

Auteur : 
Marion Dapsance
Editeur : 
Max Milo,
Date de publication : 
Jeudi, 15 Septembre, 2016
Thèmes : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 novembre 2017