Le New Age : son histoire, ses pratiques, ses arnaques

Fruit d'une enquête journalistique, cet ouvrage, tout comme celui de Michel Lacroix, "La Spiritualité totalitaire", dresse un portrait sans concession du New Age oscillant entre deux pôles : illumination et obscurantisme.
Les auteurs du présent ouvrage replongent aux racines du New Age, explorent ses interactions avec la médecine, l'entreprise, la philosophie et enfin constatent sa grande perméabilité à la pensée sectaire. C'est du creuset de la théosophie que le Nouvel Age a surgi, sous le vocable désormais célèbre de changement de paradigme ou ère du Verseau. Les auteurs constatent que théosophie et Nouvel Age ont souffert des mêmes maux : mensonges et escroqueries, pouvant déboucher sur un aspect sectaire dans le Nouvel Age. De nouveaux groupuscules ou réseaux se créent sans cesse alors que certaines sectes déjà anciennes incorporent des thèmes " new age " à leur doctrine. La confusion devient alors totale et nombre de " maîtres spirituels " et de pseudo-thérapeutes en profitent pour envahir la société, à la ville et à la campagne. Findhorm installé dans les années 60 dans une région désolée d'Ecosse, illustration du projet de société new age, s'était déjà trouvé investi par les enseignements les plus loufoques dont pas l'un des moindres débouchait sur l'évangélisation de la planète ! Dans ce contexte, l'athée n'avait pas de place. Aujourd'hui le Nouvel Age sait conquérir ses partisans en faisant miroiter une volonté divine plus que floue. N'importe quel aventurier spirituel peut alors s'engouffrer dans les brèches.
Pour ne pas demeurer en reste, certains écrivains prolifiques, spécialistes déclarés du New Age, ont su produire des livres " phare ". Renaud Marhic et Emmanuel Besnier ne se privent pas d'attaques en règles contre eux et qualifient leurs œuvres de romans de gare, relookés en " livres de sagesse ", proches du degré zéro de la pensée et de la philosophie de bazar. Pour illustrer leurs propos par l'exemple, ils dressent le portrait d'un jeune garçon élevé selon les préceptes du Nouvel Age. Les diverses expérimentations qu'il doit subir du fait de ses parents s'apparentent plus à des mauvais traitements qu'au catalogue des Béatitudes dont parlait Michel Lacroix..
Pour conclure, ce Nouvel Age, prosélyte, conquérant, aux multiples visages, qui investit des secteurs politiques, écologiques même, incarne l'antithèse du Siècle des Lumières, foule aux pieds la démocratie et encourage les délires théocratiques…
Auteur : 
MARHIC Renaud, BESNIER Emmanuel
Editeur : 
Editions le castor Astral - 1999 -240 p
Date de publication : 
Vendredi, 10 Novembre, 2006
Thèmes : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018