Version imprimablePDF version

Le gourou d’Algrange revient via Internet

Alain Schmitt, gourou de la secte Minh Vacma à Algrange (Moselle), qui avait défrayé la chronique judiciaire entre 2005 et 2010, est très actif sur Internet.


En 2005, la secte avait été dissoute après l’arrestation d’Alain Schmitt et de ses complices. Entouré, d’une dizaine d’adeptes, le gourou charismatique
« prêchait l’imminence de l’apocalypse ». En 2008, il avait été condamné pour séquestration et violence en réunion. Le 22 septembre 2010, la cour
d’appel de Metz a confirmé sa culpabilité et l’a condamné à un an de prison ferme.
Aujourd’hui, il se met en scène sur des vidéos postées sur You Tube sur Internet et sert les mêmes discours ésotériques, les mêmes obsessions sur
les ovnis et les mêmes démonstrations de karaté. Il se qualifie de « blind samourai » (samouraï aveugle) ou de « blind shaolin monk » (moine
shaolin aveugle). Sur fond de musique new age, ce prétendu non-voyant continue son prosélytisme « en développant des théories obscures sur
la création du monde par des extra-terrestres… »
Une des 10 victimes séquestrées et soumises aux règle rigoristes de la secte d’Algrange, a réagi : « J’ai mis sept à huit ans pour tourner la page (…)
Il faut toujours qu’il en rajoute sur ses pouvoirs ».


(Source : Le Républicain Lorrain, Alain Morvan, 13.01.2016)


Posté le 11 Février 2016

Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 20 avril 2018