Version imprimablePDF version

La requête en arrêt des procédures de Jean-François Labrie rejetée

Le procès du révérend et pseudo-guérisseur Jean François Labrie est suspendu alors que son avocat avait demandé l’arrêt pur et simple des procédures, arguant qu’en tant que ministre du culte son client était tenu au secret professionnel. Ce leader de l’église Inter-Foi de North Hatley est accusé de pratique illégale de la médecine et fait face à 21 chefs d’accusation.


Prétendant avoir un don de guérisseur par imposition des mains, il avait diagnostiqué des maladies et prescrit des médicaments sans être inscrit au tableau de l’ordre du Collège des médecins.


Son avocat avait invoqué le secret sacramentel pour demander un arrêt des procédures que le juge Vancchestin a rejeté car aucune des trois plaignantes n’était venue le consulter dans le cadre de ses activités spirituelles mais bien comme guérisseur. L’avocat de l’accusé a fait savoir qu’il allait faire appel de cette décision. Le procès reprendra une fois que la Cour d’appel aura statué.


(Sources : Ici Radio Canada, 09/11/2017 &21/11/2017 & TVA Nouvelles 21/11/2017)


Posté le 11 Décembre 2017

Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2018