Version imprimablePDF version

La Prophétesse d’une secte condamnée pour violence lors d’un exorcisme

Le 16 novembre 2017, le tribunal correctionnel d’Agboville a condamné Céline Atto Yo à six mois de prison avec sursis et 100 000 Francs CFA pour coups et blessures ayant entraîné une incapacité de 20 jours sur une adolescente conduite par son père pour être exorcisée. Le père ainsi que deux disciples de la prophétesse ont été condamnés à une peine similaire.


Suspectée par son père d’être une sorcière, Jessica Amaffé Ago, élève en terminale, avait été conduite chez la prophétesse pour un exorcisme. Le père n’a pas réagi quand cette dernière a soumis sa fille à des pratiques violentes et dégradantes : attachée à un gros pneu en plein soleil, des brûlures aux bras lui ont été infligées. Ce sont des témoins de la scène qui l’ont libérée et lui ont permis d’aller porter plainte contre ses bourreaux.


Le juge a prévenu que toute nouvelle violence de la part de la gourelle sera sanctionnée par de la prison ferme.


(Source : Abidjan TV, 17.11.2017)


Posté le 11 Décembre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018