Version imprimablePDF version

La Méditation transcendantale s’infiltre au sein de la Commission européenne

Courant octobre 2017, une centaine de fonctionnaires de la Commission européenne a participé à des formations dispensées par « Méditation transcendantale – Maharishi Mahesh Yogi ».


Une conférence d’introduction à cette formation, référencée dans le système interne de formation « EU Learn », a vite pris des allures « commerciales ». On a expliqué aux stagiaires que la méthode de Maharishi Mahesh Yogi leur permettrait d’éviter le burn-out ou les AVC, mais ils ont rapidement senti que le but était de les amener à poursuivre la formation en dehors de la Commission (le coût du second rendez-vous s’élève à 900€). Cette proposition a offusqué les stagiaires qui ont préféré quitter la salle.


Le service des ressources humaines peine à expliquer la présence de cette « formation » dans la base de données des formations professionnelles de la Commission, pourtant si des fonctionnaires ont choisi cette « formation » c’est parce qu’elle y figurait. L’administration se défend en indiquant que la série de conférences du mois d’octobre portant sur la méditation était une initiative du syndicat « Solidarité européenne » et qu’elle n’a pas pour habitude d’interférer avec les activités syndicales.


Les vives réactions des stagiaires ont permis de faire retirer la Méditation transcendantale de la base de données des formations de la Commission européenne. De son côté, l’administration de la Commission a assuré qu’elle rappellera aux organisations syndicales que « leurs initiatives en matière de conférences doivent respecter le principe de neutralité de la fonction publique et s’inscrire dans le respect des valeurs énoncées dans la Charte des droits fondamentaux ».


(Source : Luxemburger Wurt, 20/11/2017)


Posté le 12 Décembre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 18 janvier 2018