Version imprimablePDF version

L’enquête pourra reprendre

En juin 2014, la Charity Commission avait ouvert une enquête règlementaire sur deux organismes : la Watch Tower Bible and Society de Grande-Bretagne et la Manchester News Moston Congregation, une congrégation locale des Témoins de Jehovah.


Cette enquête a pour but d’examiner la façon dont les enfants sont protégés au sein des différentes congrégations. Dans le cadre de son investigation, la Charity Commission a rendu une ordonnance exigeant la présentation de certains documents par la Watch Tower Bible and Society. L’organisation avait alors contesté l’ordonnance devant la Cour Suprême, ce qui a considérablement retardé le déroulement de l’enquête. Dans le courant du mois de janvier, la Charity Commission a déclaré qu’elle avait reçu des renseignements supplémentaires et d’autres documents de la Watch Tower, et a donc annulé son ordonnance.


L’enquête britannique qui se veut le pendant de l’enquête australienne1 pourra alors continuer son avancée.


(Sources: Civil Society, 19.01.2017 & The Guardian, 23.01.2017)

 

1 – Lire sur le site de l’UNADFI : Commission Royale d’enquête sur les abus sexuels sur mineurs au sein des Témoins de Jéhovah : http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/commission-royale-d-enquete-sur-les-abus-sexuels-sur-mineurs-au-sein-des-temoins


Posté le 10 Février 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018