Version imprimablePDF version

Installation contestée d’un temple mormon au Chesnay

L’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours, autrement dit l’église mormone, projette d’ériger un temple dans la ville du Chesnay (78), le premier en France, sur un ancien site d’EDF qui couvre une surface de plus de 9.100m2.

Un arrêté accordant le permis de construire a été signé par le maire fin octobre 2011.

A l’annonce du départ d’EDF, l’église mormone s’était rapidement positionnée « en mettant près de 80 millions d’euros sur la table » avec la perspective de construire non seulement un temple, mais aussi un parking, un jardin paysager, une résidence hôtelière, un logement de gardien et un pavillon.

Juste avant l’été 2011, lorsque la municipalité a organisé une réunion d’information sur ce projet, « une poignée de Chesnaysiens » s’est inquiétée. Puis, le 8 décembre dernier, lors de la grande réunion publique annuelle, des habitants se sont à nouveau émus auprès du maire.

Finalement, quatre recours gracieux émanant de trois particuliers et de l’Association des habitants et amis du Chesnay viennent d’être déposés sur le bureau du maire. Les opposants avaient jusqu’au 27 décembre 2011 pour contester le permis de construire.

Par ailleurs, un élu d’opposition réclame « une enquête publique » et un adjoint au maire vient de présenter sa démission. Selon lui « le projet de temple mormon n’a aucun sens au Chesnay» car il ne correspond à aucun besoin en matière de logement et de développement économique.

De son côté, la présidente de l’ADFI Yvelines, Marie Drilhon, s’inquiète « des aspects d’emprise » de l’église mormone « aux exigences financières très importants ». Elle rappelle que pour pouvoir se rendre au temple mormon, il faut avoir payé la dîme, soit 10% de ses revenus. Elle ajoute que cette église est extraordinairement riche.

Source : Tahiti Infos / AFP, 10.12.2011 & Toutes les Nouvelles, F. D., le 16.11.2011 et 21.12.2.11 & Le Parisien.fr, François-Xavier Chauvet, 28.12.2011


Un site d’information « sur l’avenir du 46 boulevard Saint-Antoine, au Chesnay » a été créé incitant à signer une pétition en ligne et à participer à un « espace collaboratif de réflexion pour un projet qui réponde aux besoins » de la ville du Chesnay : http://www.avenir46.fr/

 


Posté le 30 Décembre 2011

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2018