Version imprimablePDF version

Que sait-on de ? Kryeon

Ce mouvement syncrétique d'origine américaine fonctionne sous forme de réseau très structuré. Il est fondé sur la transmission par Lee Carroll des messages de l’entité Kryéon, dont il serait le canal. En France, Lee Carroll et sa partenaire transmettent les messages depuis environ une dizaine d'années.

L'entité Kryéon serait à la fois un "maître magnétique", qui transmet sa propre énergie cosmique, et un "ange nourricier du Nouvel Age" faisant partie du groupe des Anges et Archanges, principalement ceux dont les noms se terminent par –el (Michael, Gabriel...) et -on (Métatron, Hilarion...).

A ce titre, il voyagerait souvent avec l'Archange Michael (auquel il s'identifiera plus tard) : "Dans leur aspect nourricier, les fonctions de Kryéon et de Michael se recoupent définitivement, car les ajustements de Kryéon dans le champ magnétique de la Terre sont liés à la dualité que vivent les humains dans leur potentiel d'amour".

En orbite, comme Jupiter autour du Soleil, dans son vaisseau "dont le nom se retrouve dans les aventures du Roi Arthur", Kryéon serait en liaison avec la terre depuis 1989 et devrait quitter celle-ci fin 2002. (Mais 2006 Kryéon est toujours là…).

Le message transmis par Kryéon serait principalement un message "rempli d'amour, de paix et de quête de sagesse spirituelle" provenant d'autres planètes.
Toutefois, dans ses messages, il est facile de détecter un ego surdimensionné, une volonté de toute puissance : "Nous sommes tous reliés les uns aux autres. Nous sommes le grand JE SUIS, comme vos Ecritures appellent Dieu. Lorsque j'envoie le message JE SUIS KRYEON, je signale que j'appartiens à l'ensemble et que ma signature est KRYEON. NOUS SOMMES DIEU".
Kryéon serait déjà venu à deux reprises sur terre "pour faire un ajustement global". Dans les deux cas "l'humanité s'est éteinte. Seules quelques entités ont survécu chaque fois pour reproduire la biologie".

Les messages contiennent des prédictions catastrophiques voire apocalyptiques, pondérées par l'irruption d'une intervention parfois bienveillante et toujours émanant de Kryéon. A noter la revendication d'influence bénéfique de la part de Kryéon, qui aurait évité le choc d'un énorme astéroïde avec la terre en mai 1996, "en modifiant sa trajectoire avec un bain d'amour".

Pour Kryéon, 2012 sera une année de changement : le programme de l'ascension de la planète a commencé en 1987 et finira en 2012, "L'humanité aura l'autorisation de se diriger vers une nouvelle dimension temporelle. Ceux qui ne voudront pas changer, mourront...". La planète subira de grands bouleversements à deux niveaux : mutation humaine et arrivée d'extraterrestres sur la terre :

- Une nouvelle race humaine naîtra grâce aux "enfants indigo" dont l’ADN est différent. Ils possèderont notamment la capacité et les potentialités de transformer la terre complètement.

- Des êtres évolués, "les semences d'étoiles", arriveront d'autres planètes, d'un autre système solaire ou d'une autre galaxie et constitueront la Nouvelle Génération. Ces "semences d'étoiles" agiront comme une intervention divine, au nom de la Fédération Galactique, des Hiérarchies Spirituelles, des Elohims et des Maîtres du Temps. Elles feront "descendre la Lumière".
Les enfants indigo sont prêts pour cette nouvelle énergie et cette mission : ce sont les "GUERRIERS DE LUMIERE".

Lee Caroll et Jan Tober, répandent les "messages de Kryéon" grâce à des livres, des conférences. Ils ont fondé des groupes de "lumière" un peu partout.
Il s'agit surtout d’une énorme entreprise commerciale avec des réseaux très bien organisés.


Posté le 30 Novembre 2006

Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018