Version imprimablePDF version

Dérive dans la formation professionnelle

Témoignage

Témoignage un peu ancien d’une infirmière qui, éveillée par son expérience personnelle aux dérives sectaires, a plus tard rejoint une de nos associations en tant que bénévole. Sans que le terme soit prononcé, les idées et pratiques du new age commençaient à se répandre, en particulier dans le domaine de la santé, et les psychotechniques accompagnant le développement personnel séduisaient déjà nombre de gourous en puissance… Aujourd’hui, des exemples comme celui-ci se sont multipliés et les techniques d’emprise se sont affinées.

 

Dix ans après les évènements de Mai 1968, j’entrais en tant qu’infirmière enseignante dans une école de cadre pour infirmières des hôpitaux publics.
Cette école dispensait une formation de neuf mois dont un mois de stage à l’extérieur, à des infirmières diplômées d’Etat détachées des hôpitaux, en congé formation.
L’examen final réunissait les écoles de cadre de la région parisienne dans un centre d’examen pour une épreuve écrite et des oraux dont un oral de pédagogie. À ces épreuves s’ajoutait une évaluation continue dont une note donnée par l’école officiellement dite « d’aptitude à la fonction » et un mémoire noté et défendu devant un jury choisi par l’école.
Le certificat de cadre infirmier (CCI) obtenu en fin de formation autorisait ces infirmières à exercer soit comme surveillante de services hospitaliers soit comme enseignante en écoles d’infirmières. (...)

 

Lire la suite en pdf 


Posté le 5 Octobre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018