Comment sortir de l’emprise jihadiste

L’anthropologue Dounia Bouzar a voulu dans cet ouvrage partager la méthode de « déradicalisation » des jeunes candidats au jihad conçue et expérimentée dans le centre qu’elle a créé en 2014, le Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI). Elle s’appuie sur son expérience auprès des quelques quatre cents familles qu’elle a accompagnées.


Le mouvement « djihadiste » a changé de visage. Il attire de plus en plus de jeunes qui ne sont plus seulement des adolescents des milieux défavorisés et sans repères familiaux.
Les deux principaux groupes de recruteurs Daesh et Al-Nosra ont affiné leurs méthodes d’embrigadement, plus individualisées. Ils se servent de l’histoire du jeune pour le faire basculer et adaptent leur discours à ses goûts, à ses rêves mais aussi à ses origines ou à sa personnalité.
Dans cet ouvrage, Dounia Bouzar donne les moyens de repérer les « indicateurs d’alerte de rupture », permettant notamment de distinguer une conversion d’un embrigadement à l’islam radical.


Dounia Bouzar souhaite convaincre chacun qu’il est possible d’en finir avec l’emprise « djihadiste » malgré le fossé que les recruteurs ont creusé entre ces jeunes et leurs parents, ces jeunes et la société.


(Sources : l’éditeur & l’Express, 30.06.2015)

Auteur : 
Dounia Bouzar
Editeur : 
Les Editions de l'Atelier
Tags : 
Date de publication : 
Vendredi, 10 Juillet, 2015

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018