Version imprimablePDF version

« Papa Sané »

Papa Sané devait être rejugé en appel le 26 janvier dernier mais il a fait savoir par son avocat qu’il préférait se désister. Ce désistement a été entériné par la cour d’appel.


En juin dernier, Papa Sané avait été condamné en première instance à seize mois de prison dont huit avec sursis par le tribunal de Saint-Pierre1. Il avait, dans un premier temps, interjeté appel avant de se désister récemment. La décision de première instance est donc définitive.
Le procès s’était déroulé sans que les victimes, encore sous son contrôle, se portent parties civiles. Elles sont aujourd’hui sorties de son emprise et le procès en appel leur aurait permis de s’exprimer sur les manipulations subies2. Leur avocat regrette que ce procès n’ait pas lieu car il aurait été intéressant de les entendre.


Un autre procès, impliquant trois adeptes qui devraient être jugés pour avoir manifesté devant le commissariat de Saint Louis où était incarcéré Papa Sané, sans demande préalable, devrait débuter dans le courant du mois de février. Ils risquent un an de prison avec sursis.


(Sources : Linfo.re, 05.01.2017 & Imazpress, 02.02.2017 & Clicanoo 03.02.2017)


1. Lire sur le site de l’UNADFI, « Papa Sané »: http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/papa-sane
2. Lire sur le site de l’UNADFI, Affaire « Papa Sané »: d’autres victimes témoignent : http://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/affaire-papa-sane-d-autres-victimes-temoignent


Posté le 10 Février 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018