Groupes et mouvances

Les articles de cette rubrique apparaissent par ordre de publication sur le site. Si vous souhaitez rechercher des articles correspondant à un groupe ou à une mouvance, utilisez le moteur de recherche (loupe).
 

Posté le 17 février 2017

Que sait-on de ... ? Communauté Fleurs de Cerisier

Samuel Widmer a installé son premier cabinet à Lüssingen dans les années 1970. Il ne cachait pas vouloir expérimenter de nouvelles formes de thérapies. Ainsi, il affirmait que pour lever « les barrières », il fallait passer par le « sexe thérapeutique » : « Le médecin noue automatiquement une relation avec son patient, il n’est donc pas naturel de l’abroger au nom d’une morale conservatrice ». Samuel Widmer a d’ailleurs deux femmes et onze enfants.


Posté le 11 février 2017

Une étude confirme l'essor des églises évangéliques

Selon une étude récente, menée par le Conseil national des Églises évangéliques (CNEF), une nouvelle église naîtrait tous les dix jours en France. Leur nombre s’élèverait aujourd'hui à plus de 2500 (Outre-mer compris). Ce chiffre, qui tient compte des fermetures correspondrait à l'installation de près de 1 750 Églises depuis 1970.


Mots clefs : 
Posté le 10 février 2017

Pasteur fraudeur

Le 11 janvier 2017, a lieu, devant la Cour correctionnelle de Bruxelles, le procès du pasteur Raniero Petrucci et de son épouse Hélène Stinat. Accusé de fraudes sociales, d’escroquerie, d’association de malfaiteur et de blanchiment d’argent, le pasteur avait été placé sous mandat d’arrêt en 2009. Sa femme et lui se sont enfuis au Brésil dès sa libération.


Posté le 10 février 2017

Les Travailleuses missionnaires ne retourneront pas à Lisieux

Les autorités catholiques n’ont pas renouvelé la convention avec l’hôtellerie du sanctuaire de Lisieux. Cette mesure intervient moins de 2 ans après le dépôt d’un plainte contre l’association qui la dirige, la Famille missionnaire Donum Dei, pour esclavage moderne1. Le non-renouvellement de la convention intervient également après les résultats de l’enquête apostolique menée depuis un an et qui devraient être publiés prochainement.


Posté le 10 février 2017

Condamné pour avoir soigné son fils avec des remèdes naturels, il continue à promouvoir les pratiques alternatives

Moins d’un an après avoir été reconnu coupable de négligence ayant entrainé la mort de son fils(1), préférant l’usage de plantes à un traitement médical, David Stephan continue de promouvoir les mérites de la médecine alternative. En 2012, le petit Ezéchiel qui souffrait d’une méningite a été soigné par ses parents avec une préparation à base de vinaigre, de poudre d’oignon, de gingembre, d’ail et de piment.


Posté le 10 février 2017

Une mère reconnue coupable d’avoir provoqué la mort de son fils

En Alberta, Tamara Lovett a été reconnue coupable de négligence criminelle ayant entrainé la mort de son fils qu’elle s’était obstinée à soigner avec des « remèdes holistiques »alors qu’il souffrait d’une septicémie sévère. Il a été avéré que l’enfant n’avait pas de certificat de naissance et n’avait jamais vu de médecin car sa mère rejetait la médecine conventionnelle.


Posté le 10 février 2017

L’Opus Dei a élu son nouveau prélat

Fernando Ocariz, prêtre espagnol de 72 ans, a été nommé le 23 janvier 2017 prélat de l’Opus Dei. Il succède ainsi à Javier Echevarria (mort le 12 décembre dernier) dont il était le bras droit.


Fernando Ocariz connait bien les rouages de la curie romaine. C’était un proche de Benoît XVI. Depuis 2011, il est consulteur du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation.


Mots clefs : 
Posté le 10 février 2017

La prière plutôt que la médecine

En 2015, près de Minneapolis, le petit Seth âgé de sept ans est mort dans de terribles souffrances car ses parents, Timothy D. et Sarah N. Johnson, ont préféré prier plutôt que de l’amener à l’hôpital.


Pour leur défense, ils ont admis ne pas avoir confiance dans la médecine et avoir peur des médicaments. Alors que l’état du petit Seth se dégradait, ils se sont rendus à un mariage, laissant l’enfant sous la seule surveillance de son frère âgé de 16 ans.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2017