Respirianisme

Posté le 22 août 2017

Que sait-on de ? Le respirianisme

Qu’est-ce que le respirianisme ?
Les adeptes du respirianisme, également connu sous le nom de pranisme ou breatharisme, prétendent se nourrir d’air et de lumière en puisant leur énergie dans le prana (sanskrit : souffle vital respirant).
Le respirianisme n’est pas nouveau et il est très souvent lié à un contexte sectaire, mystique voire religieux comme en témoigne les jeûnes miraculeux de Marthe Robin ou du yogi indien, Prahlad Jani, qui assure jeûner depuis 70 ans.

Posté le 13 juillet 2017

Une adepte du respirianisme est morte au bout de trois ans de pratique

Le 8 juin 2017, Jeannette, une adepte belge du groupe Contact & Muziek, est décédée « de mort naturelle dans des circonstances suspectes », selon la police d’Utrecht. Soupçonnant les autres membres du groupe de négligence et de non-assistance à personne en danger, les autorités ont ouvert une enquête.


Mots clefs : 
Posté le 10 mars 2016

Le respirianisme, une pratique responsable de décès

Parmi les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique, appelée plus communément « médecines douces » ou « thérapies alternatives », le respirianisme1 propose de se nourrir d’air et de lumière. Extrêmement dangereuse, elle aurait déjà fait plusieurs morts. En Belgique, sa pratique est étroitement surveillée par le Centre d’informations et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN).


Posté le 12 octobre 2015

Le respirianisme ne doit pas devenir une mode

Le respirianisme, ou pranisme, consiste à se nourrir uniquement d’air et de lumière, matin et soir, pendant plusieurs semaines. Présenté comme un énième régime, cette pratique charlatanesque est « présentée sur des forums de blogs d’anorexiques ou de vegans ».


En France, on estime qu’une centaine de personnes sont adeptes de cette méthode. Même si on ne déplore pas de mort dans l’hexagone, le respirianisme a fait trois victimes en Allemagne, en Australie et en Ecosse.


Posté le 09 janvier 2015

« Buvez … éliminés », le respirianisme de Jasmuheen



Née en Australie en 1957, Jasmuheen, de son vrai nom Ellen Greve, aurait été contactée dans les années 90 par « Kuthumi »1, un des maîtres ascensionnés de la théosophie, pour fonder ensuite un réseau international qui prendra le nom de MAPS2 (Mouvement pour une Société éveillée et positive). Depuis, Jasmuheen vend des livres et vidéos, tient des conférences et retraites et estime le nombre de respirianistes dans le monde, y compris en Europe, à plusieurs milliers.


Posté le 22 avril 2014

Ukraine / " Barbie prana "

Alors qu’elle a déjà subi plusieurs interventions chirurgicales pour se transformer en Barbie (comme la poupée), la chanteuse et mannequin ukrainienne, Valerya Lukyanova, a décidé vouloir « vivre d’air et de lumière ». Elle a annoncé sur la toile être devenue une adepte du respirianisme et avoir arrêté de se nourrir depuis plusieurs semaines.


Posté le 23 décembre 2013

Belgique / Les médecins alertent sur la pratique du jeûne

Pour la nutritionniste Céline De Sart, ne pas manger pendant un ou plusieurs jours afin de purifier le corps et l’esprit s’apparente davantage à une nouvelle technique à la mode qu’à une méthode éclairée. Elle explique que lors de ces stages coûteux, les personnes peuvent arrêter de se nourrir treize jours durant. Leur organisme va devoir alors « puiser dans les réserves de muscles et de graisse » ce qui n’est pas très bon car en allant chercher dans ces réserves « on va libérer des toxines et donc surcharger le travail hépatique ».


Mots clefs : 

Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 13 septembre 2017